Industries
Now Reading
3DCeram participe au projet européen H2020 NEXIS

3DCeram participe au projet européen H2020 NEXIS

by Gaëtan Lefèvre3 mai 2018
Partage :

3DCeram-Sinto vient d’être retenue dans le cadre du projet européen H2020 NEXIS (Next Generation X-ray Imaging System), pour ses technologies de fabrication additive céramique. La société réalisera une pièce du détecteur d’un appareil capable de diagnostiquer et de traiter plus rapidement,en salle d’opération, les AVC .

NEXIS – Next Generation X-ray Imaging System

Le projet européen NEXIS (Next Generation X-ray Imaging System) a pour objectif de développer un nouveau détecteur spectral, permettant d’améliorer la qualité d’image et les fonctionnalités pour le diagnostic rapide d’AVC directement en salle d’intervention. Il permettra d’établir une imagerie présentant un contraste amélioré, tout en conservant une résolution spatiale élevée grâce à un détecteur spectral de rayons X innovant, associé à un traitement d’image spécifique. Ce nouveau système de détection des rayons X pour le diagnostic des AVC sera ensuite évalué cliniquement dans l’hôpital Karolinska University Hospital, en Suède.

Ce nouveau système permettra de réduire la durée du diagnostic et du traitement jusqu’à 50 %. Un projet pour diminuer les coûts de santé, mais aussi et surtout pour sauver des vies !

3DCeram au cœur d’une innovation mondiale

Réunissant un consortium multidisciplinaire, NEXIS permettra aux acteurs européens de la photonique médicale de générer des ventes et de rester compétitif. Ce projet renforcera la place de l’Europe en développant une technologie de détecteur qui réponde aux besoins du marché européen mais aussi mondial. Au sein de celui-ci, 3DCeram-Sinto sera responsable de la fabrication de scintillateurs par impression 3D. Ces pièces du détecteur seront fabriquées, à Limoges, sur l’imprimante industrielle Ceramaker® 900.

« Notre sélection dans le consortium est la reconnaissance de l’excellence de notre technologie et de notre stratégie d’innovation menée depuis dix-sept ans. Cela nous a permis d’être leader mondial sur les problématiques d’impression 3D céramique, de la conception des pièces jusqu’à leur fabrication. Ce partenariat avec les plus grands chercheurs européens est une formidable opportunité pour faire avancer la science et fournir à un niveau jamais atteint jusque-là le meilleur des technologies d’impression 3D céramique au service de la recherche médicale », conclut Richard Gaignon, co-dirigeant de 3DCeram-Sinto.

About The Author
mm
Gaëtan Lefèvre

Leave a Response