Industries
Now Reading
News – Un centre de fabrication additive General Electric en France

News – Un centre de fabrication additive General Electric en France

by Gaëtan Lefèvre19 juin 2017
Partage :

Vendredi 16 juin 2017, General Electric a annoncé l’ouverture d’un centre de fabrication additive, à Belfort. Avec 125 millions € d’investissements, ce centre devrait faire 10 000 m2 et pourrait contenir jusqu’à 90 imprimantes 3D. Le lancement est prévu fin 2018.

Président-directeur général de General Electric (GE), Jeff Immelt a annoncé, au Palais de l’Elysée, devant le Président de la République Emmanuel Macron, le lancement de deux initiatives qui contribueront au développement des énergies du futur et au renforcement des activités industrielles de GE en France.

« La France est à l’avant-garde du développement des énergies du futur. La demande mondiale pour des énergies fiables, abordables et durables continue de croître et la France dispose des talents, des infrastructures et d’une volonté politique forte pour accompagner le développement du secteur. GE est très bien implanté en France dans les domaines des énergies renouvelables, des énergies thermiques, des solutions pour réseaux électriques et du numérique. Nous croyons en l’attractivité de la France et continuerons à y investir. »

GE a également annoncé l’expansion du centre d’excellence mondial d’exécution de projets, dans le domaine des réseaux électriques, sur son site de Saint-Priest. Celui-ci joue un rôle essentiel dans le déploiement des autoroutes de l’énergie dans le monde. Par ailleurs, de nouveaux investissements seront réalisés dans les liaisons haute tension à courant continu avec l’ouverture d’un centre de R&D à Massy (Essonne). Ils viendront compléter ceux déjà engagés par GE dans le Supergrid Institute, plateforme de recherche collaborative située à Villeurbanne.

Enregistrer

About The Author
mm
Gaëtan Lefèvre

Leave a Response