Industries
Now Reading
Le drone le plus rapide, imprimé en 3D

Le drone le plus rapide, imprimé en 3D

by Gaëtan Lefèvre10 novembre 2015
Partage :

Aurora Flight Sciences, une société d’aéronautique basée en Virginie et spécialisée dans les systèmes de véhicule aérien sans pilote (UAV = unmanned aerial vehicle), s’est associée à l’entreprise Stratasys pour créer le drone le plus grand et le plus rapide imprimé en 3D.

Le drone le plus rapide

Composé à 80 % de pièces imprimées en 3D, ce drone est l’un des plus grands et des plus rapides jamais conçus. Avec une envergure d’un peu moins de 3 mètres (9 pieds) et pesant 15 kg (33 livres), il peut atteindre une vitesse de croisière de plus de 240 km/h (150 mph).

« L’objectif principal, pour nous, était de montrer à l’industrie aérospatiale quelle vitesse pouvait atteindre un avion propulsé par un réacteur imprimé en 3D. À notre connaissance, ce véhicule aérien automatique est le plus grand, le plus rapide et le plus complexe, imprimé en 3D, jamais produit », nous explique Dan Campbell, ingénieur de recherche aérospatiale chez Aurora Flight Sciences.

Drone Aurora Stratasys a3dm magazine

Combinaison de différentes technologies d’impression 3D

Grâce à son partenariat avec Stratasys et l’utilisation de la fabrication additive, la société Aurora Flight Sciences a acquis une plus grande liberté de conception, supprimant ainsi les restrictions ordinaires des méthodes de fabrication traditionnelle. Cette technologie a également permis le développement d’un prototype réduisant les coûts de production à faible volume. Pour concevoir ce drone, elle a utilisé l’impression 3D par dépôt de matière fondue (FDM). Une grande part des éléments structurels du véhicule a été produite en résine thermoplastique, ULTEM™ 9085. Cette technologie a également permis, à l’équipe de production, de diminuer son temps de conception de 50 % et de produire une structure creuse entièrement fermée et de faible densité. Mais les entreprises ont poussé plus loin la conception additive en utilisant aussi le frittage sélectif laser (SLS) pour concevoir le réservoir de carburant en nylon.

Drone Aurora Stratasys aile a3dm magazine

« Ceci est une démonstration parfaite des capacités uniques que la fabrication additive peut apporter à l’aéro- spatiale », a ajouté Scott Sevcik, business development manager chez Stratasys. « La combinaison de différents matériaux et des différentes technologies d’impression 3D pour la conception d’un seul avion a maximisé les avantages de la fabrication additive pour rendre la structure du drone plus légère. »

Ce drone sera présenté cette semaine au salon aéronautique de Dubaï.

 

Regardez la vidéo de démonstration (en anglais)

About The Author
mm
Gaëtan Lefèvre

Leave a Response