Technologies
Now Reading
L’impression 3D par stéréolithographie (SLA)

L’impression 3D par stéréolithographie (SLA)

by Gaëtan Lefèvre25 février 2015
Partage :

Première technique de fabrication additive brevetée, la stéréolithographie a été inventée en 1986 par Charles Hull. Ce dernier fondera dans la foulée la société 3D Systems qui commercialisera la première imprimante 3D, en 1988.

Cette technique aussi nommée SLA (stereolithograph apparatus), utilise le principe de photo-polymérisation dans laquelle une lumière UV solidifie une couche de résine photopolymère liquide. Le faisceau lumineux ou laser est contrôlé et dirigé par des miroirs extrêmement précis. Il balaie la surface de résine liquide en fonction de la forme de l’objet à imprimer. Sous l’effet de la lumière, cette résine se polymérise pour former une couche solide. La plate-forme descend selon l’épaisseur de la couche et l’opération est renouvelée. Couche par couche, l’objet est imprimé par photo-polymérisation. Enfin, selon les résines, ce dernier doit être nettoyé dans un bain de solvant puis placé dans un four à ultraviolet afin de durcir.

La société 3D Systems est leader sur le marché de l’impression 3D par stéréolithographie.

 

About The Author
mm
Gaëtan Lefèvre

Leave a Response