Equipements
Now Reading
News CES 2018 : Ethereal Machines récompensée pour son imprimante Halo 5D

News CES 2018 : Ethereal Machines récompensée pour son imprimante Halo 5D

by Gaëtan Lefèvre6 février 2018
Partage :

Lors de la dernière édition du CES de Las Vegas, le prix « Best of Innovation » a été attribué à Ethereal Machines pour son imprimante 3D hybride à cinq axes, Halo, combinant fabrication additive et soustractive. En plus des axes trois axes linéaires (X, Y, Z), cette machine possède deux axes de rotation supplémentaires : A et C.

Un système à 5 axes

Ce système à cinq axes, dans lequel la tête et le plateau sont mobiles, présente l’avantage de pouvoir traiter cinq côtés de la pièce en une seule configuration, rendant possible la création de formes « encore plus » complexes. « Imaginez un bouchon de forme concave… Cette forme est impossible à réaliser avec une imprimante 3D conventionnelle, car la production nécessiterait trop de remplisseur et de supports », explique Kurt Mudda, co-fondateur d’Ethereal Machines. « Avec une machine à cinq axes, le plateau de fabrication bouge, ce qui offre la possibilité de construire ces structures complexes. »

Des secteurs d’activités proches de l’artisanat

Cette innovation peut s’avérer particulièrement utile aux secteurs d’activités proches de l’artisanat. Son système de fraisage CNC permet de graver des matériaux très variés tels que le plastique, la mousse, la cire ou encore le nylon. Parallèlement, sa tête d’impression, résistante jusqu’à 350° C, accepte de nombreux filaments de taille 1,75 mm, dont l’ABS, le PLA, le nylon, le PET-G ou encore le PC. Cette buse serait invulnérable aux obstructions et assurerait un dépôt optimal.

« Les axes supplémentaires A et C, offerts par la machine Halo 5D, aident à l’impression de modèles nécessitant des surplombs, aux formes complexes. Halo permet également de réaliser un travail d’usinage sur une pièce venant juste d’être imprimée en 3D », explique Navin Jain, co-fondateur de la société.

Une imprimante bientôt accessible au grand public

Dotée d’un volume de construction de 150 x 150 x 150 mm, l’imprimante 3D multifonctions Halo sera prochainement disponible au prix d’environ 25 000 dollars. Deux commandes ont déjà été passées avant même le CES, par un institut indien et par l’université de Sheffield, en Angleterre, pour des travaux dans les domaines aéronautique et spatial.

Découvrez la vidéo de présentation de la machine Halo

 

About The Author
mm
Gaëtan Lefèvre

Leave a Response