Industries
Now Reading
News – 3DCeram-Sinto installe sa première imprimante 3D Ceramaker 900 en Ukraine 

News – 3DCeram-Sinto installe sa première imprimante 3D Ceramaker 900 en Ukraine 

by Gaëtan Lefèvre16 mars 2018
Partage :

Le bureau d’études et de construction mécanique ukrainien « Ivchenko Progress » a choisi la technologie 3DCeram-Sinto pour la fabrication de ses noyaux de fonderie. Présentation !

La première Ceramaker 900 en Ukraine

Ivtchenko-Progress ZMKB développe et fabrique des moteurs d’avions, des turbines à gaz et d’autres moteurs à combustion. Spécialisée dans le domaine aéronautique depuis plus de 70 ans, la société d’État compte près de 1 000 employés et constitue l’un des fleurons de l’industrie ukrainienne. Elle a acheté pour son usine de Zaporijia, dans le sud du pays, la première Ceramaker® 900, conçue et fabriquée en France. En octobre dernier, pour procéder à la bonne mise en œuvre de son déploiement, une équipe de la société 3DCeram s’est rendue spécialement sur place, durant deux semaines, pour s’assurer du bon déroulement des différentes étapes de fabrication. Ivtchenko-Progress ZMKB utilise cette machine dans le but de développer et de fabriquer de nouveaux designs de noyaux de fonderie pour les aubes de turbine. Elle devrait également être capable de diminuer de plus de 50 % le taux de rebus sur ces pièces.

« La mission a été réalisée dans les délais impartis avec un très haut niveau professionnel. Grâce à ce travail commun, Ivchenko Progress dispose désormais de tous les équipements nécessaires à la production de noyaux céramiques performants, et nous sommes en mesure d’adapter la technologie 3DCeram-Sinto à nos pièces », se félicite Eduard Kondratyuk, Chief technologist d’Ivchenko Progress.

3DCeram, grand vainqueur

L’industrie aéronautique cherche en permanence à optimiser les performances de ses équipements (satellites, outils de mesure, instrumentation optique…), en exploitant notamment les propriétés de la céramique. 3DCeram travaille ainsi en étroite collaboration avec de grandes entreprises de ce secteur dans la conception et l’optimisation topologique des pièces. Forte de cette renommée et des nombreuses réalisations pour le secteur aéronautique, elle a été retenue par la société ukrainienne Ivchenko Progress, parmi trois fabricants européens.

En 2014, Ivchenko Progress a réalisé une étude de marché dans le but de trouver une solution à un problème de conception de noyaux céramiques pour la production de pales de turbine. Après un appel d’offre, elle a finalement choisi 3DCeram-Sinto parmi trois fabricants européens. La société française spécialisée en céramique a été sélectionnée pour disposer de ses propres moyens de production ainsi que d’un laboratoire de recherche. Son équipe d’experts couvrent également la totalité de la chaîne de fabrication des noyaux céramiques. Enfin, elle collabore avec l’IRCER (Institut de recherche sur les céramiques) de Limoges pour la recherche et développement de nouveaux matériaux.

« La collaboration avec cet acteur de renom de l’aéronautique vient légitimer l’excellence de notre technologie d’impression 3D céramique. Les matériaux céramiques sont très résistants et avec des propriétés physicochimiques hors du commun. Après le succès de nos premiers miroirs satellites, qui font date dans l’histoire de notre société et qui constituent une avancée significative pour le secteur de l’aérospatial, la fabrication de noyaux de fonderie pour les aubes de turbine constituera un nouveau challenge à relever pour le futur de l’impression 3D céramique ! », conclut Richard Gaignon, co-dirigeant de 3DCeram-Sinto.

Noyau de fonderie – source : 3DCeram

About The Author
mm
Gaëtan Lefèvre

Leave a Response