Makers
Now Reading
News – Athletics 3D et Zortrax engagés en biathlon

News – Athletics 3D et Zortrax engagés en biathlon

by Gaëtan Lefèvre27 février 2018
Partage :

Les Jeux Olympiques d’hiver de 2018 viennent de se terminer. La France rentre de Corée du Sud avec quinze médailles, dont cinq en or. Le biathlon français, avec en chef de fil Martin Fourcade, porte drapeau de la délégation française à ces Jeux, ramène trois médailles d’or. Athletics 3D et Zortrax ont, un peu, à leur manière, participé à ces victoires… en travaillant sur des prototypes du pommeau du fusil de l’athlète français.

Une recherche d’optimisation

Triple médaillé d’or, le biathlète Martin Fourcade ne laisse rien au hasard. Il souhaite être le plus performant et posséder le meilleur matériel. Il travaille notamment avec les laboratoires d’hydrodynamique de l’École polytechnique (LadHyX) et de Physique Statistique de l’ENS (LPS), pour étudier le fartage de ses skis et obtenir une glisse optimale. Il est également en recherche du fusil le plus performant. Porté durant toute l’épreuve, celui-ci doit être le plus léger possible (3,5 kg actuellement), sans pour autant perdre en performance. Lors des tirs, le biathlète doit tout de même atteindre des cibles de 4,6 cm de diamètre, à 50 mètres de distance. Le fusil est donc un élément clé de la réussite du biathlète. L’optimisation est le point commun entre le sport et la fabrication additive. Pour relier les deux, et améliorer son fusil, Athletics 3D, une entreprise de technologie sportive fondée par Clément Jacquelin, ancien champion du monde junior de biathlon, a été sélectionnée.

Athletics 3D à la conception

Athletics 3D a modélisé plusieurs prototypes différents de crosse de carabine, sur le logiciel de CAO, puis découpés à l’aide de Z-Suite. Certains de ces prototypes ont ensuite été imprimés à l’aide de matériaux Z-ABS sur une imprimante 3D Zortrax M200. Clément Jacquelin a testé chaque prototype en utilisant son expertise dans le sport, avant d’envoyer la configuration de fusil choisie aux fabricants. Martin Fourcade a opté pour la variante de fusil à crosse blanche, dessinée par Athletics 3D.

Si le triple médaillé d’or à Pyeongchang a seulement changé le pommeau de sa carabine, Emilien Jacquelin, frère de Clément et athlète de l’équipe de France, et Ole Einar Bjoerndalen, biathlète norvégien, ont changé l’intégralité de leur crosse.

Ole Einar Bjoerndalen, biathlète norvégien, possède un fusil réalisé sur mesure par fabrication additive.

« Biathlon : une technologie gagnante » sur l’émission Télé Matin sur France 2

Athletics 3D, trophée des Ingénieurs du futur

About The Author
mm
Gaëtan Lefèvre

Leave a Response