Technologies
Now Reading
Stratasys et Siemens intègrent la fabrication additive dans la production en volume

Stratasys et Siemens intègrent la fabrication additive dans la production en volume

par Gaëtan Lefèvre9 décembre 2016
Partage :

Stratasys et Siemens ont signé un partenariat dans le but d’intégrer des solutions « Siemens Digital Factory » aux machines de fabrication additive de Stratasys. Cette collaboration devrait constituer une première étape dans une démarche commune d’intégration de la fabrication additive dans le processus de production traditionnel afin que cette technologie devienne une pratique de production universellement reconnue. Déjà avantageuse pour de nombreux secteurs tels que l’aéronautique, le spatial, l’automobile, le transport ou le médical, elle doit cependant être appliquée à des environnements de production en volume.

Différents projets communs

Les deux sociétés ont collaboré sur différents projets, notamment sur le logiciel Siemens NX™ de CAO / FAO / CAE avec la plateforme GrabCAD Print de Stratasys mais aussi sur le « Robotic-Composite 3D Demonstrator » de Stratasys, récemment présenté dans A3DM Magazine. Ce démonstrateur intègre le logiciel PLM de Siemens ainsi que les technologies de contrôle du mouvement et d’automatisation CNC.

Pour Zvi Feuer, SVP Manufacturing Engineering Software, Siemens PLM Software, « Siemens se réjouit de ce partenariat avec Stratasys, et de pouvoir aider nos clients à adopter une nouvelle approche de la fabrication qui, nous le pensons, donnera de meilleurs produits, fabriqués de manière plus économique et fournis de manière plus efficace […] Nous mettons tout en œuvre pour l’industrialisation de la fabrication additive avec ses avantages uniques, notamment les géométries de pièces complexes, la production à la demande et la personnalisation de masse. Cette relation permet d’établir les bases de l’innovation continue et du leadership grâce à l’intégration étroite de nos gammes de produits et à la collaboration pour créer des solutions de fabrication additive complètes ».

Grâce à ces travaux collaboratifs, de nombreuses entreprises ont pu diminuer leur délai de commercialisation, répondre à des demandes de manière plus flexible et améliorer la chaîne de production. Nous aurons, sûrement, accès à des retours d’expérience dans les semaines à venir.

Aujourd’hui dans la technologie de demain

Grâce à ce partenariat, Stratasys a donc développé son « Robotic-Composite 3D Demonstrator », une technologie avancée de fabrication additive FDM (Fused Deposition Modeling), synchronisée avec le mouvement complexe multi-axes. Cette machine possède une architecture extensible et évolutive multi-opérationnelle acquérant ainsi plus de flexibilité pour intégrer la fabrication soustractive, l’inspection et la vérification en ligne, ainsi que la finition du produit. Un système de fabrication hybride dont le processus commence par le logiciel NX de Siemens. NX. Ce dernier permet de concevoir, de simuler et d’évaluer la faisabilité de la conception, de créer et d’envoyer toutes les instructions, mais aussi de contrôler et communiquer directement aux systèmes de gestion des opérations de fabrication.

Nous présentons cette machine ainsi que l’« Infinite-Build 3D Demonstrator » dans l’article « Imprimantes 3D Stratasys dernières générations » ainsi que dans l’encadré à la fin de l’article « Fabrication additive et robotique, l’histoire d’une (r)évolution ».

stratasys-robotic-composite-3d-demonstrator_slide_a3dm_magazine

stratasys-robotic-composite-3d-demonstrator_a3dm_magazine

A propos de l'auteur
mm
Gaëtan Lefèvre
Commentaires