Portrait Christian Lavigne

Christian Lavigne

sculpteur numérique et président d’Ars Mathematica

Né en 1959, Christian Lavigne a étudié quelques années les mathématiques et l’ethnologie à l’université Paris 6. Au début des années 1980, il a décidé de se consacrer à l’art et à la poésie. Approfondissant le lien entre l’écriture, le dessin, et ensuite la sculpture, il a développé le concept de « Graphènes » (association de graphiques / géométriques), en puisant son inspiration dans les mythologies et les symboles de diverses cultures. Depuis plus de trente ans, l’artiste utilise l’informatique (1983), les machines à commande numérique (1985) ou encore la fabrication additive (1993). Il développe aujourd’hui la sculpture numérique, en collaborant avec des entreprises ou des institutions comme l’AFPR (Association française du prototypage rapide et de la fabrication additive), dont il a réalisé le Trophée pour ses Assises européennes. L’artiste a formulé les principes de la robosculpture (1988), de la télésculpture (avec Alexandre Vitkine, 1995) et de la cybersculpture (1995). Avec Alexandre Vitkine (1910-2014), il a fondé l’association Ars Mathematica qui organise, depuis 1993, la biennale mondiale de sculpture numérique, Intersculpt, ainsi que de nombreux événements dans le domaine des arts et des sciences. L’artiste a aussi créé l’association Toile Métisse, pour les échanges culturels Nord-Sud.

Articles publiés

Magazine

Etudes de cas

Sculpture numérique et fabrication additive couleur

L’art, aussi, s’est emparé de la technologie additive. Découvrez cet univers à travers l’œuvre de sculpture numérique Terrordure / Rubbishearth.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive