Magazine Vendredi 21 juin 2019 - 10:11

L’aéronautique et la fabrication additive toujours inséparables en 2019

Partagez cette news :

safran-aeronautique-fabrication-additive

Selon le rapport 2018 de Deloitte, les industries mondiales de l’aéronautique, de l’industrie spatiale et de la défense ont connu une très bonne année. Malgré quelques signaux négatifs, tels que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, les mésaventures de Boeing (non prises en compte dans l'étude de Deloitte) ou encore le Brexit (qui a déjà entraîné une augmentation des stocks et pourrait conduire à davantage de retards dans la production), les prévisions pour 2019 restent à la hausse. Dans l'industrie aéronautique, la production d’avions commerciaux devrait continuer à augmenter, en dépit de capacités de production insuffisantes et des pressions économiques fortes. Portée par cette évolution du secteur, dont elle est fortement dépendante, la fabrication additive poursuit sa route : elle joue un rôle important dans l'évolution des chaînes de production aéronautique depuis déjà plusieurs années, et devrait être d'autant plus utilisée en 2019.

L'état de l'art de la fabrication additive dans l’industrie aéronautique

Selon le rapport Wohlers 2019, le secteur de la fabrication additive a vendu plus de 10 milliards de dollars de produits et de services en 2018, ce qui correspond à une croissance de près de 62 % au cours des deux dernières années. Le secteur des équipements industriels, avec 19,8 % du marché, représente le plus gros consommateur de la technologie. L'industrie aéronautique et spatiale occupe la troisième place du classement, avec 17,7 %, juste derrière le secteur automobile, qui s'octroie 19,6 % des parts de marché.

Selon le dernier rapport publié par le cabinet de conseil Market Research Future sur le marché de la fabrication additive appliquée au secteur aéronautique et spatial, le nombre d'entreprises et de fournisseurs certifiés connaît une croissance de 23,01 % depuis 2017. Un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 20,24 % devrait être atteint au cours de la période 2018-2023.

Toujours selon ce rapport, le marché mondial a été dominé en 2018 par l'Amérique du Nord, avec 38,86 % des parts, suivie par l'Europe, 24,17 %, et l'Asie-Pacifique, 20,64 %. L'Amérique du Nord conserve également la croissance la plus forte, principalement en raison de la présence des fabricants aux États-Unis et au Canada. Toutefois, le marché se déplace lentement vers la région Asie-Pacifique (APAC), en raison de ses coûts extrêmement compétitifs.

Les applications de la fabrication additive dans l’industrie aéronautique

La fabrication additive est utilisée dans le secteur aéronautique depuis l’adoption de la technologie dans les années 1980. Elle permet d’économiser du temps et de l’argent au cours de la période de développement du produit. Son rôle est important aux niveaux de la conception du produit, de la fabrication directe des pièces, de l’assemblage, de la réparation et de la maintenance. Avec ses récents développements, elle est devenue une technologie générant des revenus tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Les exemples d’applications dans le secteur aéronautique sont nombreux, comme nous le décrivons dans nos nombreuses études de cas : charnières et supports divers, composants de l’habitacle intérieur, aubes de turbine avec canaux de refroidissement internes, injecteurs de carburant, compresseurs et systèmes de tuyauterie intégrés, etc. Les applications extérieures et structurelles continuent de se développer, mais c’est dans l’habitacle des avions que l’impression 3D est devenue une technologie essentielle de l’industrie : elle permet de concevoir des composants plus légers avec des parois plus minces que le moulage par injection ; elle offre également la possibilité de créer facilement des géométries complexes, à un coût de production qui n'excède pas celui de la conception de pièces simples ; enfin, elle permet de réduire considérablement le poids des véhicules, tout en offrant la possibilité de les personnaliser. Des avions aux véhicules spatiaux, la fabrication additive contribue de manière significative au développement de l'industrie aéronautique.

Image
fabrication-additive-secteur-aeronautique

Applications de la fabrication additive dans le secteur aéronautique - Source Stratasys

Contenu Encadré

Les avantages de la fabrication additive pour l’industrie aéronautique

  • Raccourcissement du processus de développement et du temps de mise sur le marché
  • Plus de liberté au niveau de la conception des géométries complexes
  • Optimisation de la performance des pièces fabriquées
  • Consolidation de la conception et amélioration de la fiabilité
  • Gain de poids et amélioration du rendement énergétique
  • Fabrication de pièces de rechange à la demande
  • Relocalisation de la production
  • Réduction des coûts de production de certains composants

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive