Magazine Mercredi 19 décembre 2018 - 07:00

Thermwood et Boeing impriment une pièce de plus de trois mètres de long

Partagez cette news :

fabrication-additive-boeing-thermwood-a3dm

Une pièce d’outillage de plus de trois mètres de long a été imprimée par Thermwood pour Boeing, par couches verticales. L’outil a été conçue en une seule pièce à partir d’un matériau ABS renforcé de 20­% de fibre de carbone. Une pièce unique et un procédé innovant qui représentent une étape importante dans le passage du laboratoire à l’usine.

En août 2018, Thermwood a imprimé dans son laboratoire de démonstration du sud de l’Indiana, aux États-Unis, une pièce de plus de trois mètres de long. Conçue en un seul composant, celle-ci a ensuite été livrée à l’avionneur Boeing. Pour produire cette pièce de grande taille, l’entreprise utilise la technologie LSAM (Large Scale Additive Manufacturing), un procédé de fabrication additive à grande échelle par couches verticales.

Fabrication additive à grande échelle

Avec le développement de la fabrication additive dans le secteur de l’aéronautique, les cas concrets d’application se multiplient. Parmi ceux-ci, la pièce de grande taille imprimée par Thermwood Corporation, une entreprise de fabrication basée dans l’Indiana, aux États-Unis, démontre une nouvelle fois l’intérêt de la fabrication additive pour le secteur de l’aéronautique. Société de machines-outils, Thermwood a évolué vers l’intégration de la fabrication additive et de la commande numérique. À l’heure actuelle, elle développe, fabrique et distribue des produits et des logiciels destinés à l’industrie. Depuis 2016, l’entreprise s’est concentrée sur l’innovation et a développé une gamme d’imprimantes 3D LSAM (Large Scale Additive Manufacturing), destinée à la production de pièces composites thermoplastiques renforcées de grande taille. Ces machines utilisant un processus de fabrication sur trois et cinq axes sont principalement dédiées aux secteurs de l’aéronautique, de l’industrie spatiale, du médical, des plastiques et des composites. Cette technique de fabrication hybride permet de découper et d’imprimer.

Une pièce de plus de trois mètres de long

Thermwood et Boeing travaillent ensemble sur le programme 777X. Lancé en 2011, ce projet est doté d’un plan de rénovation axé sur la réduction du poids des avions, mais aussi sur l’évolution technique de production et des matériaux. Les deux industriels ont imprimé une pièce monobloc de trois mètres de long, conçue avec un matériau ABS renforcé de 20 % de fibre de carbone, en un seul bloc, sur une imprimante à grande échelle utilisant le procédé LSAM de Thermwood Corporation. Cette machine d’impression par couches verticales (VLP), qui permet de concevoir des pièces de grande taille, est l’une des premières imprimantes par extrusion intégrant de l’usinage CNC.

Boeing s’est également équipé d’une machine Thermwood LSAM dotée de la fonctionnalité VLP pour son centre situé à Everett, dans l’État de Washington, aux États-Unis.

Image
piece-fabrication-additive-3-metres-boeing-thermwood

Boeing et Thermwood ont imprimé une pièce monobloc de trois mètres de long, conçue avec un matériau ABS renforcé de 20 % de fibre de carbone, en un seul bloc, sur une imprimante à grande échelle utilisant le procédé LSAM de Thermwood Corporation.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive