Equipements
Now Reading
Mimaki, de la 2D à la 3D

Mimaki, de la 2D à la 3D

by Gaëtan Lefèvre17 novembre 2017
Partage :

La société japonaise Mimaki, constructeur d’imprimantes jet d’encre grand format et de machines de découpe pour de nombreux marchés (la signalétique, l’affichage, le textile, les vêtements et les produits industriels), a développé sa première imprimante 3D, qu’elle expose pour la première fois sur le salon Formnext. La 3DUJ-553 est une imprimante 3D couleur capable d’imprimer jusqu’à 10 millions de combinaisons de couleurs en utilisant des profils ICC.

L’imprimante Mimaki 3DUJ-553 projette des couches successives d’encre, sur un plateau de fabrication est de 50 x 50 x 30 cm, qui sont immédiatement séchées par des UV, et ce jusqu’à la formation complète de l’objet. En plus des 10 millions de combinaisons de couleurs possibles, la société propose une encre blanche et une couche de finition à l’encre transparente. Le support est, finalement, retiré par simple lavage à l’eau.

« Pour Mimaki, franchir le pas pour passer de systèmes d’impression jet d’encre 2D à séchage UV à l’impression 3D était une étape logique. Mimaki a consacré d’importantes ressources R&D au développement de la 3D. La 3DUJ-553 est notre première incursion sur ce marché. Nous recourons à une technique unique, qui repose sur le franc succès de notre technologie d’impression jet d’encre UV. Cette technologie est déjà utilisée dans une large gamme de solutions d’impression 2D UV à plat pour créer de la signalétique, de l’affichage et des éléments promotionnels », explique Ronald Van den Broek, Sales Manager EMEA chez Mimaki Europe.

About The Author
mm
Gaëtan Lefèvre

Leave a Response