News Mardi 6 juillet 2021 - 17:10

Des récipients d'échantillonnage par fabrication additive pour l'ISS

Partagez cette news :

recipient_echantillonnage_iss_ceramtec_airbus

Dans le cadre d'un consortium de projet, CeramTec, Airbus Défense, Airbus Space, l'agence spatiale allemande et l'ESA ont produit par fabrication additive des récipients d'échantillonnage. Ces pièces devraient faciliter les mesures de précisions des propriétés thermophysiques de certains alliages et métaux. 

Le nitrure de silicium

Ces récipients d'échantillonnage ont été imprimés en 3D en nitrure de silicium. Ce matériau possède des caractéristiques techniques idéales pour optimiser les mesures lors de l'expérimentation au sein du « lévitateur électromagnétique » (EML) de la station spatiale internationale (ISS). Durant l'expérience, les matériaux – disposés dans les récipients de manière à ne pas toucher leur surface grâce à l'impesanteur – sont fondus, refroidis à l'état liquide, puis fondus de nouveau. Le nitrure de silicium n'est pas conducteur d'électricité et n'influence donc pas l'expérience. De plus, il possède une excellente résistance thermique, et supporte ainsi facilement les 500 et 2 100 degrés Celsius auxquels il est exposé dans l'EML.

Image
recipient_echantillonnage_ceramique_iss_ceramtec_airbus_fabrication_additive

Une expérience impossible sur Terre

Cette expérimentation n'est pas possible sur Terre et permet d'analyser les premières étapes de la formation structurelle d'un matériau. Ainsi, il sera possible d'étendre notre compréhension des procédés de transitions, des structures atomiques et des propriétés mécaniques des métaux. Les récipients d'échantillonnage sont partis sur l'ISS dans la capsule Space X-22 en juin dernier, en compagnie de Thomas Pesquet.

L'ESA n'en est pas à sa première expérimentation avec la céramique. En 2019, avec Lithoz et URBAN, elle avait été la céramique pour la fabrication additive sur la Lune.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive