News Mardi 28 septembre 2021 - 22:27

Une collaboration stratégique entre GE Additive, Avio Aero et BEAMIT

Partagez cette news :

ge_additive_collaboration_aéronautique

GE Additive et Avio Aero, une entreprise rachetée par GE Aviation en 2013, ont signé une collaboration stratégique avec le groupe BEAMIT, détenu en partie par Sandvik, pour développer leur utilisation de la fabrication additive. « L'industrialisation de la fabrication additive métallique dans l'aérospatiale se poursuit à un rythme soutenu et nous avons besoin de partenaires de confiance dans notre écosystème qui peuvent grandir avec nous. Je suis ravi que nous renforcions notre relation avec BEAMIT et son actionnaire Sandvik. La vision stratégique solide de BEAMIT et l'expertise en additifs avancés de l'équipe élargie sont de classe mondiale », a déclaré Riccardo Procacci, PDG d'Avio Aero et de GE Additive.

Une collaboration autour des aubes de turbine du puissant moteur à réaction GE9X

BEAMIT est un client de longue date de GE Additive et exploite un parc de machines Concept Laser et Arcam EBM, y compris les plateformes Mlab, M2 et X Line, ainsi que deux machines Q10plus à travers ses filiales – Pres-X et Zare – au service de clients de multiples industries, des secteurs de l’aérospatiale, de la défense ou encore du médical. Dans cette collaboration, la société apportera son expérience dans le post-traitement de certains composants fabriqués de manière additive, notamment pour les moteurs GE9X et Catalyst. Certains composants de ces moteurs ont des besoins spécifiques tels que l’inspection IRM et tomographique, le HIP et les équipements d'usinage. « BEAMIT contribuerait à la réduction des délais nécessaires à la fabrication des composants, y compris les processus d’usinage et d'essai, et il soutiendrait également les nouvelles modalités en cours de développement chez Avio Aero avec des surfaces de super-nettoyage et de super-finition », a expliqué le fabricant américain.

Image
conception-fabrication-aube-turbine-ge-ge9x

Avio Aero et GE Additive travaillent avec Boeing et Materialise pour la conception des aubes de turbine du puissant moteur à réaction GE9X. Celles-ci sont fabriquées en alliage de titane et d’aluminium (alliages à base de TiAl) dans un centre spécialisé dans la fabrication additive EBM (fusion par faisceau d’électrons) sur le site d’Avio Aero à Cameri, en Italie.

Une collaboration autour de la Concept Laser M Line Factory

BEAMIT apportera également son soutien au développement du système Concept Laser M Line Factory de GE Additive, un système de production automatisé. La filiale de Sandvik travaillera avec le fabricant américain pour affiner et qualifier le système M Line, spécifiquement pour les composants aérospatiaux, conformément aux exigences qualitatives nécessaires. Dans le cadre de cette activité, BEAMIT demanderait et obtiendrait la qualification aérospatiale pour une division R&D dédiée qu'elle créerait.

« Notre partenariat stratégique et industriel avec notre actionnaire Sandvik nous donne un avantage concurrentiel en matière d’expertise et de capacités de développement de matériaux. Aujourd'hui, faire du concept de "One Stop Shop" une réalité, ainsi que l’intégration numérique de l'ensemble de la chaîne de valeur est un élément différenciateur, qui peut jouer un rôle essentiel pour rendre la fabrication additive durable – sans renoncer aux avantages techniques offerts par la technologie. Dans notre collaboration avec Avio Aero et GE Additive, nous avons trouvé des entreprises qui partagent une vision stratégique similaire et une forte concentration sur la recherche de nouveaux matériaux pour la fabrication additive ainsi que sur les nouvelles technologies », a commenté Andrea Scanavini, directeur général du groupe BEAMIT. « En fin de compte, l'usine digitalisée est un élément clé de notre stratégie à moyen terme pour permettre une relation gagnant-gagnant avec GE. Une usine dédiée où toutes les phases de fabrication sont installées et directement interconnectées pour permet d’atteindre le niveau maximal d’efficacité, de productivité et de qualité requis par GE. »

Enfin, GE Additive deviendrait le fournisseur d'équipements stratégiques de BEAMIT, qui continue à étendre ses activités et à améliorer ses installations existantes pour répondre aux besoins de production à long terme.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive