News Mercredi 27 avril 2016 - 10:50

De nouveaux logiciels de gestion de données pour l’industrie de l’automobile

Partagez cette news :

La société Granta Design a annoncé le 25 avril sa collaboration avec l’industrie de l’automobile pour le développement de nouveaux outils pour la gestion des données de soudures et d’autres techniques d’assemblage. Ces informations critiques sont une source précieuse pour les industriels. Généralement difficiles à gérer, elles sont complexes et multiples. Mais, elles sont essentielles pour la compréhension des comportements des véhicules. Leurs propriétés dépendent des matières et des méthodes utilisées. La société Granta Design, spécialisée dans la gestion de données « matériaux », développe des solutions standards et configurables pour répondre aux besoins de ces professionnels. Ainsi, « les utilisateurs du système pourront rapidement capturer leur propriété intellectuelle, trouver, comparer, utiliser ces données, gagner du temps et réduire leurs coûts », affirme la firme dans son communiqué.

Image
Automobile_granta_design_a3dm_magazine

Plusieurs industries automobiles comme PSA Peugeot Citroën ou General Motors utilisent actuellement le logiciel Granta Mi™ pour gérer leurs données en interne. Mais la multiplication des matériaux et des technologies utilisés dans ce secteur place les constructeurs devant des problèmes de gestion d’informations de plus en plus complexes. Lors du SAE World Congress à Detroit, Granta Design a annoncé le lancement de nouveaux outils pour la gestion des assemblages et des soudures. Les ingénieurs pourront ainsi disposer de données sur un grand nombre de techniques d’assemblage et de matériaux cruciaux pour la simulation, la CAO et l’analyse de vieillissement. Ces évolutions de Granta Mi™ sont issues de la collaboration avec les membres du consortium Automotive Material Intelligence Consortium (AutoMatIC).

Image
Granta Design montage a3dm magazine

Pour en savoir plus, découvrez l’article « Gestion de données « matériaux » pour la fabrication additive ».

G M T Detect language Afrikaans Albanian Arabic Armenian Azerbaijani Basque Belarusian Bengali Bosnian Bulgarian Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Croatian Czech Danish Dutch English Esperanto Estonian Filipino Finnish French Galician Georgian German Greek Gujarati Haitian Creole Hausa Hebrew Hindi Hmong Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian Japanese Javanese Kannada Kazakh Khmer Korean Lao Latin Latvian Lithuanian Macedonian Malagasy Malay Malayalam Maltese Maori Marathi Mongolian Myanmar (Burmese) Nepali Norwegian Persian Polish Portuguese Punjabi Romanian Russian Serbian Sesotho Sinhala Slovak Slovenian Somali Spanish Sundanese Swahili Swedish Tajik Tamil Telugu Thai Turkish Ukrainian Urdu Uzbek Vietnamese Welsh Yiddish Yoruba Zulu Afrikaans Albanian Arabic Armenian Azerbaijani Basque Belarusian Bengali Bosnian Bulgarian Catalan Cebuano Chichewa Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Croatian Czech Danish Dutch English Esperanto Estonian Filipino Finnish French Galician Georgian German Greek Gujarati Haitian Creole Hausa Hebrew Hindi Hmong Hungarian Icelandic Igbo Indonesian Irish Italian Japanese Javanese Kannada Kazakh Khmer Korean Lao Latin Latvian Lithuanian Macedonian Malagasy Malay Malayalam Maltese Maori Marathi Mongolian Myanmar (Burmese) Nepali Norwegian Persian Polish Portuguese Punjabi Romanian Russian Serbian Sesotho Sinhala Slovak Slovenian Somali Spanish Sundanese Swahili Swedish Tajik Tamil Telugu Thai Turkish Ukrainian Urdu Uzbek Vietnamese Welsh Yiddish Yoruba Zulu Text-to-speech function is limited to 100 characters Options : History : Help : FeedbackClose

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive