News Vendredi 27 novembre 2020 - 11:14

L’impression 3D au service de la performance chez Chevrolet Motorsports

Partagez cette news :

Corvette 24h de Daytona

L’impression 3D a pris une nouvelle dimension chez General Motors. Après l’acquisition de dix-sept imprimantes 3D Stratasys en début d’année, la plupart des voitures Chevrolet Motorsports, propriété du groupe General Motors (GM), contiennent désormais des pièces produites grâce à la fabrication additive. Près de trente mille kilomètres de circuit ont été parcourus par des voitures équipées de pièces imprimées en 3D. Présentation.

Des pièces fonctionnelles imprimées en 3D

Image
Pièces imprimées en 3D Corvette

Toutes les pièces imprimées en 3D sur la Corvette

Le 25 janvier dernier, lors de la course Rolex 24 à Daytona, en Floride, deux voitures Corvette possédaient des moteurs C8.R avec soixante-quinze pièces imprimées en 3D dont le réservoir d'huile, l'entrée et le bouchon du réservoir, le boîtier de refroidissement conducteur, le système d'hydratation intégré, le support de la pompe de direction assistée et les ensembles de phares. Ces véhicules ont parcouru plus de treize kilomètres de course. Au moins cinquante des soixante-quinze pièces ont été imprimées en 3D en interne dans les locaux de General Motors. Les performances des voitures Chevrolet Motorsports ont été améliorées par la fabrication additive au-delà des circuits. Pour son modèle tout terrain, la Chevrolet Silverado, la marque américaine a conçu trois pièces en fabrication additive dont la protection d’amortisseur arrière imprimée en thermoplastique chargé en fibres de carbone.

Les nombreux avantages de la fabrication additive

Image
Protection d'amortisseur Silverado

La protection d'amortisseur de la Chevrolet Silverado

General Motors est l’un des pionniers de l’utilisation de la fabrication additive dans l’industrie automobile. Les dirigeants de la société américaine ont très vite compris les avantages de ces technologies. « En utilisant des pièces imprimées en 3D, Chevrolet Motorsports démontre les nombreux avantages de la fabrication additive, notamment la réduction de la masse des pièces, la consolidation de celles-ci, la créativité et la réduction des coûts » a déclaré Audley Brown, directeur de General Motors, ingénieur matériaux, conception et fabrication additive. Cette technologie répond à de nombreuses applications. L’utilisation principale de l’impression 3D reste le prototypage rapide et ainsi accélérer les phases de  recherche et développement (R&D) et de développement produit. Ainsi, plus de cinq cents prototypes de pièces ont été imprimés en 3D pour développer la nouvelle version de la Camaro ZL1, une version optimisée pour les NASCAR Cup Series 2020. Mais la technologie est également viable pour la production de pièces finales. Cette nouvelle voiture est d’ailleurs équipée d’un conduit de refroidissement imprimée en 3D qui comptabilise déjà presque trente mille kilomètres de course. « Les pièces imprimées en 3D peuvent offrir la même résistance et la même durabilité que les composants moulés ou fraisés, ce qui est essentiel pour le développement et la conception des produits » précise le directeur général.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive