News Vendredi 10 mai 2019 - 09:46

Deux nouveaux systèmes de post-traitement AMT

Partagez cette news :

postpro3d-post-traitement-pour-fabrication-additive

Le spécialiste britannique du post-traitement Additive Manufacturing Technologies (AMT) présentera ses deux nouveaux systèmes PostPro3DColor et PostPro3DMini à l’occasion du prochain salon RAPID + TCT qui se déroulera du 20 au 23 mai 2019, à Détroit, aux États-Unis. Ces deux machines utilisent la technologie BLAST (Boundary Layer Automated Smoothing Technology), un procédé breveté de lissage et de coloration automatisé. 

Les successeurs du système PostPro3D

En septembre 2018, la société AMT lançait son premier système PostPro3D, une solution de post-traitement automatisée spécialement développé pour le lissage de pièces conçues par fabrication additive à base de poudres ou de filaments polymères. Cette machine fonctionne avec de nombreux procédés tels que le frittage laser (LS), le frittage à grande vitesse (HSS - High Speed Sintering), la technologie MultiJet Fusion de HP ou encore l’impression 3D par dépôt de matière fondue (FDM). L’entreprise britannique est fière de son système qu’elle présente comme le « seul dispositif de post-traitement capable de lisser et de colorer des pièces imprimées en 3D, en une seule étape, sans avoir besoin de projeter de l'eau ou un autre liquide ».

Image
piece-avant-apres-post-traitement-postpro3d

Aujourd’hui, la société AMT lance les successeurs du système PostPro3D : PostPro3DColor et PostPro3DMini. La version PostProMini est un système redimensionné, adapté aux petites séries, aux programmes STEM et aux studios de design. Ces trois systèmes reposent sur la technologie BLAST, un procédé physico-chimique de post-traitement particulièrement efficace pour les pièces thermoplastiques. Celui-ci permet de lisser la surface d’un composant, éliminant totalement la porosité, et le rendant étanche à toutes pénétrations de liquides ou de gaz. Des tests ont été réalisés afin de démontrer que les pièces traitées ne perdaient pas de leur résistance à la traction et ont même vu leur allongement à la rupture augmenter.

La technologie BLAST est un procédé physico-chimique qui permet de lisser une grande variété de polymères thermoplastiques.

Les avantages de la technologie BLAST

Développés pour de la production en série, les systèmes PostPro3D ont été « testés sur des produits appartenant à un large éventail d'industries dont l’automobile, l’aéronautique, le spatial, mais aussi sur des produits de sports et des chaussures », explique Joseph Crabtree, PDG d’AMT. Ce procédé convient également au secteur médical. « Les pièces traitées dans les machines PostPro3D ne montrent pas d’effet cytotoxique conformément aux normes ISO 10993-5, ISO 10993-1 et ISO 10993-12, ce qui signifie qu’elles peuvent être certifiées pour un usage médical. »

La gamme de produits PostPro3D de l’AMT permet aux fabricants de réduire les délais de post-traitement ainsi que les coûts de production en automatisant l’étape de fintion. En termes de qualité et de reproductibilité, l'entreprise affirme que les pièces traitées avec les systèmes PostPro3D n'affichent pas plus de 0,4 % de changement dimensionnel.

 

Image
post-traitement-pieces-eos-pa2200

Pièces en PA2200 EOS traitées avec la technologie BLAST.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive