News Lundi 4 octobre 2021 - 21:18

AddUp et KIF Parechoc, un partenariat de haute précision

Partagez cette news :

AddUp et KIF Parechoc impression 3D horlogerie

vCe lundi, le spécialiste français de la fabrication additive métallique AddUp a présenté, à la presse, sa collaboration avec Kif Parechoc, société experte des composants des mouvements horlogers. La filiale du groupe Acrotec fournit des systèmes antichocs, de la raquetterie et des barillets pour les grands noms de l’industrie horlogère suisse et européenne. Elle possède un savoir-faire unique dans les composants de montres mécaniques.

Depuis peu, elle utilise la technologie de fabrication additive métal afin d’améliorer ses processus de fabrication et ses pièces. Dans sa collaboration avec AddUp, elle a notamment fabriqué un fermoir de montre auquel elle a pu intégrer des formes aux géométries complexes. « Pour ce projet, nous sommes partis d’un produit classique, mais nous y avons intégré des aspects inédits, telles que des structures lattices, des formes organiques ou encore des marquages en creux », explique Yoann Canon, directeur industriel de Kif Parechoc. La fabrication additive a également permis à la société suisse de diminuer le nombre de pièces et les assemblages. « Sur le fermoir de montre, nous avons réduit d’un facteur deux le nombre de composants à assembler par rapport à des produits équivalents, réalisés par des techniques conventionnelles », complète Yoann Canon. Ainsi l’industriel profite de la fabrication additive pour améliorer ses pièces, avec cette nouvelle approche de la conception qu’est le design génératif.

En utilisant la machine FormUp 350 d’AddUp, utilisant la technologie de fusion laser sur lit de poudre (SLM), Kif Parechoc souhaitent « utiliser des poudres métalliques de fine granulométrie. Ces poudres fines permettent à la fois de réaliser des pièces complexes sans supports et aussi d’obtenir des pièces précises, aux états de surfaces moins rugueux qu’avec la plupart des machines du marché́ », précise le fabricant français dans son communiqué. Le fermoir de montre est réalisé en acier inoxydable 316L à faible teneur en carbone. « Ce matériau, couramment utilisé dans le domaine de l’habillage des montres, est reconnu pour ses bonnes propriétés mécaniques ainsi que sa grande résistance à la corrosion, deux éléments essentiels dans la réalisation d’une montre. D’un point de vue esthétique, l’acier 316L ne perd pas son éclat et ne ternit pas au fil du temps, et il a comme autre avantage de pouvoir être entièrement recyclé», commente le Docteur Maria Averyanova, en charge du développement du marché du luxe chez AddUp. De son côté, Kif Parechoc possède un savoir-faire important en traitement de surface. Une collaboration de pointe ?

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive