News Mardi 8 décembre 2020 - 15:30

Un capot en titane pour la parfumerie imprimé en 3D et anodisé par MMB

Partagez cette news :

Capot parfumerie MMB

Le prestataire de service en prototypage MMB, qui travaille notamment dans le secteur du luxe, a dévoilé un nouveau prototype de capot de flacon pour la parfumerie en titane imprimé en 3D. Cette pièce, que le fabricant français a appelée « Formes Libres », peut s’orner d’une surface mate, brillante, lisse ou coloré grâce au processus d’anodisation.

L’anodisation pour l’esthétisme

MMB, filiale de 3DS Group, a créé un capot esthétique qui répond au cahier des charges du secteur du luxe. Produit en fabrication additive grâce au procédé d’impression 3D par frittage sélectif de poudre métallique (SLM), ce prototype est une preuve de l’efficacité de mode de production pour le secteur du luxe. Grâce à cet alliage, MMB a réussi à obtenir des finitions chromées, colorées, mates ou miroir. Cette performance lui permet d’offrir à ses clients un large choix de coloris pour leurs capots, allant même jusqu’à la possibilité de créer des nuances sur-mesure. Grâce à ce processus industrialisé, MMB peut répondre à une grande diversité de projets. La société optimise également son processus de fabrication additive afin de garantir à ses clients des coûts réduits pour une productivité accrue.

Qu’est-ce que l’anodisation ?

L’anodisation est un processus chimique durant laquelle une pièce est recouverte d’une couche d’oxyde d’aluminium – deuxième substance la plus dure derrière le diamant. Cette opération utilise l’oxydation anodique pour créer un revêtement en aluminium, en titane ou en alliage sur la surface de la pièce. Elle est utilisée dans un but esthétique et/ou pour protéger la pièce. Selon le résultat désiré, la couche métallique sera plus ou moins épaisse. Il existe plusieurs types d’anodisation, le plus commun étant par oxydation anodique sulfurique. Lors de cette opération, la pièce est plongée dans un bain d’acide sulfurique. Alors que la pièce est chargée positivement, des plaques également immergées sont chargées négativement. La pièce métallique se combine avec les ions d’oxygène chargés négativement pour former de l’oxyde d’aluminium. La définition de l’ampérage permet d’obtenir différentes teintes de couleurs.

Image
Anodisation

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive