News Vendredi 19 février 2021 - 12:10

ExOne développe une usine de fabrication additive modulable pour l'armée américaine

Partagez cette news :

Usine modulable ExOne

La société ExOne, spécialisée dans l'impression 3D de sable et de métal par jet de liant (Binder Jetting) a été sélectionné par le ministère de la Défense américain pour développer une usine de fabrication additive modulable. Cette unité de production portable devrait être installée d'un conteneur standard. L'objectif est de créer une usine qui puisse être facilement transportable sur des environnements aux conditions extrêmes comme les zones de guerre.

La fabrication additive au service de l'armée

Le ministère de la Défense américain a accordé un financement de 1,6 millions de dollars à la société ExOne pour le développement d’une usine de fabrication additive modulable et transportable en zone de guerre. L'armée pourrait ainsi profiter de la technologie d'impression 3D dans des environnements aux conditions extrêmes comme les zones de guerre. La fabrication additive permettrait la réparation de pièces défectueuses et la maintenance des équipements militaires, au plus près des besoins. Pour cela, ExOne devra simplifier au maximum la prise en main des équipements d’impression 3D et des logiciels afin que ceux-ci puissent être utilisés avec un minimum de connaissances techniques.

« L'impression 3D par jet de liant est une technologie de fabrication essentielle pour les applications militaires en raison de sa rapidité, de la flexibilité des matériaux et de sa facilité d'utilisation », a déclaré John Hartner, PDG d'ExOne. « Nous sommes ravis de collaborer avec le ministère américain de la Défense et d'autres partenaires pour rendre nos imprimantes 3D plus robustes pour l'armée, ce qui profitera également à d'autres clients du secteur manufacturier ». L'un des objectifs principaux de cette collaboration et le développement d'une machine capable d'imprimer en 3D grâce au procédé Binder Jetting des matériaux composites, de la céramique et plus de 20 métaux différents. « Ce projet, développé en partenariat avec les sociétés Dynova et Applied Composites, rappelle celui inauguré en novembre 2019 par le Cesi et la société française CAPSA-containers. »

Image
usine-mobile-cesi-nanterre-container-fa

L'usine autonome industrielle française

Cette usine mobile et modulable de fabrication additive métallique développée par CESI, CAPSA, et le CEFIPA est équipée pour ce premier exemplaire d’une imprimante de capacité industrielle Addup. Le fabricant de solutions de fabrication additive métallique avait déjà lancé une unité de production modulable, FlexCare, et était donc un partenaire privilégié pour ce projet. À l'inverse du FlexCare, l'usine modulable de CESI est complètement autonome, peut intégrer l’ensemble de la chaine de valeur, et peut être installée n'importe où.

Cette usine mobile  du futur est divisée en plusieurs conteneurs, dont le nombre peut évoluer selon le besoin. Cette première version possède ainsi une salle blanche, un espace de post-traitement, de stockage poudre, un double vestiaire, mais également l’ensemble des équipements pour son alimentation et son fonctionnement : allant du gaz à la récupération des eaux souillées, en passant par la centrale de traitement d’air.  Cette unité autonome offre un niveau de sécurité exceptionnel pour l’utilisation d’une imprimante 3D au procédé de fusion métal sur lit de poudre (SLM) : salle blanche, environnement ATEX zone 22, équipements de protection collectifs et individuels (EPC / EPI)… Parfaitement transposable à d’autres procédés (DED, WAAM, binder-jetting, etc.), elle peut également être déplacée et installée en quelques jours. Elle se révèle être une solution particulièrement opportune pour tout acteur souhaitant une solution sure évolutive ou encore pour une installation sur site isolé.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive