News Mardi 30 octobre 2018 - 12:19

Nouvelle technologie de fabrication additive métallique de Mitsubishi Electric

Partagez cette news :

mitsubishi-electric-procede-fabrication-additive-metallique-a3dm

Le fabricant japonais de matériel électronique, Mitsubishi Electric Corporation, a lancé sa nouvelle technologie de fabrication additive métallique « Dot Forming ». Avec ce nouveau procédé, l’entreprise japonaise cible les secteurs de l’aéronautique et de l’automobile, pour de la production de pièces, mais également pour de la réparation.

La famille des procédés de dépôt sous énergie dirigée (DED)

Mitsubishi Electric a annoncé, cette semaine, le développement de son propre procédé de fabrication additive métallique. Issue de la famille des procédés de dépôt sous énergie dirigée (DED), cette « technologie unique de formation de points » combine les technologies laser, CNC et FAO (fabrication assistée par ordinateur). Un laser pulsé (énergie thermique focalisée) fusionne et dépose un fil métallique, ce qui permet de réduire le risque d'oxydation de plus de 20 %. À l’inverse des technologies de poudre, ce procédé permettrait de limiter la formation de vide. Il serait donc capable de produire, rapidement, des pièces de haute qualité avec peu de vide.

Image
dot-forming-fabrication-additive-metallique-mitsubishi-electric

Des fils métalliques moins coûteux 

Selon le communiqué de l’entreprise Mitsubishi Electric, ce procédé est compatible avec les matériaux de fil de soudage par laser. Ces matériaux étant moins coûteux et plus facilement disponibles, la production verrait son coût diminué par rapport aux procédés de fabrication additive métallique utilisant des poudres. Ceux-ci sont également plus écologiques et moins dangereux pour les utilisateurs car ils ne créent pas de composés organiques volatils (COV) comme les poudres métalliques conventionnelles.

Ce nouveau procédé de fabrication additive sera présenté à l’occasion du 29esalon international de la machine-outil à Tokyo, au Japon. Il ne devrait pas être commercialisé avant 2021.

Mitsubishi Chemicals, autre entité du conglomérat Mitsubishi, a annoncé qu'elle présenterait, à l’occasion du salon Formnext à Francfort, en Allemagne, une nouvelle gamme de matériaux pour la fabrication additive. 

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive