News Vendredi 26 avril 2019 - 12:17

Procédé de fabrication additive métal par micro soudure AMW

Partagez cette news :

inetyx-procede-amw-fabrication-additive-metal

La société française INETYX fabrique des pièces finies de haute qualité, à l’unité ou en petites séries, avec un procédé de fabrication additive unique. Le système AMW 300X fonctionne avec un procédé de fabrication additive métal par micro soudure. Présentation !

Des couches de bandes métalliques micros soudées

INETYX a lancé la commercialisation de son premier système d’impression 3D métal AMW 300X. Proposé sous la marque Additive Micro Welding (AMW), ce procédé innovant s’appuie sur le principe de fabrication additive par micro soudure en couche par couche. Chaque couche est constituée de bandes métalliques de section rectangulaire micros soudées par laser. Ce procédé breveté permet de conserver la géométrie de chaque section de l’objet à fabriquer. 

Image
imprimante-3d-amw-fabrication-metal

Une étude indépendante, réalisée par le Laboratoire de tribologie et de dynamique des systèmes de l’Université de Lyon et de l’ENISE et présentée lors des Assises Européennes de la fabrication additive en 2018, a mis en évidence des différences notables de qualité de finition entre les procédés AMW et SLM, avec entre autres une rugosité trois fois inférieure pour la technologie d’INETYX. Cette étude est à découvrir ici.  

Imprimer plusieurs métaux dans une même pièce

La machine AMW 300X est dotée d’une capacité d’impression de 300 x 300 x 300 mm, mono et multi matériaux. Grâce à son procédé innovant, elle est capable d’imprimer deux matériaux distincts dans une même pièce. Les utilisateurs sont également moins exposés aux particules fines de métaux que lors de fabrication additive sur lit de poudres. 

Image
piece-fabrication-additive-metal-procede-amw

Les multiples avantages mis en avant par la société

Qualité de finition : précision dimensionnelle et état de surface.

Augmentation de la performance des pièces fabriquées : concentration de formes finies.

Réalisation d’objets en mono et multi matériaux : deux matières distinctes dans la même pièce.

Sécurité : l’utilisation de bandes métalliques élimine le risque de contamination par des nano et micro particules.

Ergonomie du procédé : simplicité et rapidité de lancement d’une fabrication.

Économie de matière première.

Réduction et /ou suppression des opérations de finition en post traitement.

Image
inetyx-impression-3d-echangeur-metal

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive