News Mercredi 25 février 2015 - 16:46

Le procédé d’impression 3D PolyJet ou jet d'encre

Partagez cette news :

impression 3D polyjet - A3DM Magazine

L’impression 3D PolyJet a été inventée par la société Objet Ltd. Elle appartient à la famille de procédé Material Jetting ou MultiJet Modeling (MJM). La technique consiste à déposer des couches de résine photopolymère goutte par goutte, comme pour une imprimante traditionnelle à jet d’encre. Un traitement ultraviolet est appliqué à chaque couche déposée pour durcir le matériau. Le procédé se renouvelle jusqu'à ce que l'objet soit complètement imprimé. Cette technologie permet d’imprimer rapidement des pièces aux finitions excellentes. Explication !

Le fonctionnement du procédé 

La technologie PolyJet utilise un processus technique de photo polymérisation, comme pour les technologies de stéréolithographie SLA et DLP. Cependant, elle n’utilise ni de laser, ni de poudre, ni filament mais une matière type encre projetée et durcie par UV. Ainsi, après avoir transformé le modèle CAO en strates ou couches, l’objet est imprimé par jets successifs de photopolymères. L’épaisseur des couches varie généralement entre 2/100 et 4/100 de mm. La résine est projetée sur le plateau d’impression en respectant le modèle 3D de la pièce. Un traitement ultraviolet est appliqué à chaque couche déposée pour durcir la résine. Une étape de post-traitement est généralement nécessaire pour débarrasser la pièce de ses supports et pour la nettoyer. Le matériau étant un gel soluble à l’eau, cette dernière étape de finition est logiquement rapide et peu contraignante. L’un des avantages de cette technologie est de fournir une surface bien lisse et une parfaite résolution.

Image
procede-impression-3d-polyjet-resine

Les avantages de l’impression 3D PolyJet

La technologie de fabrication additive PolyJet offre un large choix de matériaux et donc de propriétés diverses telles que la couleur et la transparence. Elle permet la production de pièces rapidement avec une bonne précision, une haute résolution et une finition optimale. Les objets imprimés possèdent des détails incroyablement fins et des surfaces lisses. De nombreux domaines tels que la production d’objets commerciaux, l’architecture ou même la médecine, mais aussi l’outillage ou le prototypage utilisent cette technologie. Ainsi, il est possible de fabriquer :

  • des prototypes lisses et détaillés qui ressemblent au produit final ;
  • des outils de fabrication, des gabarits et des fixations ;
  • des objets possédant des formes complexes, des détails précis et des surfaces lisses ;
  • des modèles chirurgicaux et dentaires, etc. 

Dans tous ces objets imprimés en 3D par jet de résine, il est possible d’incorporer de la couleur, de la transparence et diverses propriétés de matériaux en un seul modèle, avec la plus grande polyvalence de matière disponible.

Les matériaux en impression 3D PolyJet

La technologie PolyJet a donc pour avantage d’offrir un large choix de matériaux d’impression, aux caractéristiques très différentes. Il est également possible pour les utilisateurs du procédé de créer à la demande leur propre matériau en fonction des besoins : en résistance, en étirement, en élasticité, en couleur, etc. Ce procédé permet également de combiner les matériaux et leurs caractéristiques dans une même pièce. Pour de l’outillage, de la modélisation ou du prototypage, de nombreuses industries se sont tournées vers la fabrication additive PolyJet pour toutes les possibilités qu’elle offre.

  • Matériau rigide opaque
  • Matériau transparent ou translucide
  • Matériau haute température
  • Matériau Polypropylène-simulé
  • Matériau dentaire compatible
  • Matériau flexible, caoutchou simulé : sa dureté Shore A, son allongement à la rupture, sa résistance à la déchirure et sa résistance à la traction
Image
materiau-impression-3d-polyjet-flexible

Les acteurs du marché

Parmi les leaders de ce procédé d’impression 3D, la société Stratasys a développé une gamme d’imprimantes 3D extrêmement populaire, l’Objet. Ses systèmes injectent simultanément plusieurs matériaux, permettant d'incorporer une grande variété de propriétés et de couleurs dans les modèles et les pièces imprimés en 3D. Les systèmes Objet Connex, Connex2 et Connex3 mélangent deux ou trois matériaux pour créer des objets composites aux propriétés distinctes et répétables. Les sociétés 3D Systems et Solidscape sont aussi placées sur ce marché.

Contenu Encadré

Pourquoi choisir l’impression 3D PolyJet ?

La technologie PolyJet permet d’obtenir rapidement des objets imprimés comprenant de nombreux détails, des parois ultra fines et une très bonne finition, avec des géométries complexes. Ces caractéristiques sont très utiles pour créer des prototypes et des modèles 3D de qualité tout en réduisant le délai et le coût de mise sur le marché. La large gamme de matériau permet également de concevoir des composants techniques, (presque) à la demande. 

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive