News Jeudi 18 mai 2017 - 12:59

Desktop Métal et Stratasys accélèrent la fabrication additive métallique

Partagez cette news :

Les deux sociétés Stratasys et Desktop Metal ont annoncé une extension de leur partenariat stratégique, afin d’accélérer l'accessibilité et l'adoption de la fabrication additive métallique. Ce nouvel accord comprend des efforts de distribution et explore de nouvelles activités de mise sur le marché.
Ce nouveau partenariat stratégique vise à combiner près de 30 ans d’expérience de Stratasys dans l'impression 3D de polymères avec les technologies d'impression 3D métallique de Desktop Metal. Ces compétences réunies permettraient d’élargir l'accessibilité et l'adoption de l'impression 3D métallique à une large gamme d'équipes d'ingénierie. À la suite de ce partenariat, les clients pourront travailler avec les principaux revendeurs Stratasys qui commenceront à représenter les solutions Desktop Metal, y compris le système « Studio » et le système de production récemment présentés.
« Desktop Metal Studio System » est une solution d'impression 3D métallique pour bureaux. Jusqu'à dix fois moins cher que les imprimantes 3D métalliques, cette machine permettra de produire des pièces métalliques et des assemblages très complexes, au bureau. Son lancement est prévu pour septembre 2017.
« Travailler avec des partenaires stratégiques, comme Stratasys, augmente nos compétences pour élargir l'accès à nos systèmes d'impression 3D métallique. L'ajout du réseau de revendeurs de Stratasys nous permet également d’augmenter notre marché », a déclaré Ric Fulop, PDG et Cofondateur de Desktop Metal.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive