News Jeudi 3 octobre 2019 - 17:20

Deux nouvelles versions Xjet Carmel 1400 au Formnext 2019

Partagez cette news :

À l’occasion du salon Formnext 2019 qui se déroulera du 19 au 22 novembre 2019 à Francfort, en Allemagne, la société XJet présentera deux nouvelles imprimantes 3D : la Carmel 1400C développée pour la fabrication additive céramique et la Carmel 1400M pour le métal. Bien que ces deux imprimantes utilisent la même technologie NanoParticle Jetting (NJP), comme la première machine Carmel 1400, elles ont chacune été optimisées pour traiter des matériaux spécifiques.

XJet profitera également du salon international Formnext pour présenter de nouveaux cas d’applications. La société israélienne a travaillé avec l'Université du Delaware (UDEL), aux États-Unis, pour fabriquer, à faible coût, une antenne légère dans le but d’améliorer le déploiement du réseau 5G. La société Xjet mettra également à l’honneur la start-up américaine Marvel Medtech qui développe un système de guidage robotique pour lutter contre les tumeurs du cancer du sein en les empêchant de se développer. Il s’agit d’une sonde de cryothérapie céramique, un élément clé du système de guidage, qui fonctionnera à l'intérieur d'un appareil d'IRM. Enfin, elle exposera de nouveaux échantillons de pièces métalliques et céramiques conçues avec la technologie NanoParticle Jetting.

Image
Xjet_Carmel_1400_Formnext_2019

Les visiteurs du salon seront également invités à s'immerger dans le monde d’XJet pour découvrir sa technologie NanoParticle Jetting grâce à une expérience de réalité virtuelle.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive