News Mardi 15 octobre 2019 - 12:04

La famille CeraFab System de Lithoz s’agrandit

Partagez cette news :

cerafab-system-lithoz-machine-ceramique

À l’occasion du salon international Formnext qui se déroulera du 19 au 21 novembre prochain à Francfort, en Allemagne, la société autrichienne Lithoz présentera ses nouvelles imprimantes 3D de sa gamme CeraFab System. Cette deuxième génération de systèmes de fabrication additive céramique regroupera trois machines offrant différentes tailles d’impression : la S230, la S65 et la S25. L’imprimante CeraFab S230 sera la plus grande de la gamme avec un volume d’impression de 192 mm x 120 mm x 320 mm et des épaisseurs de couches allant de 25 à 200 μm. Lithoz a annoncé « des vitesses d’impression pouvant aller jusqu'à 150 couches par heure, multipliant la productivité par quatre et réduisant ainsi le coût par pièce ».

Les machines CeraFab System ont été conçues dans une logique de production industriel. Ainsi, plusieurs machines peuvent être regroupées afin de constituer un système modulaire allant jusqu'à quatre unités de production. Elles sont utilisées pour diverses applications allant de noyaux et de coquilles en céramique pour la coulée à la cire perdue jusqu’aux implants médicaux et dentaires, en passant par des composants industriels. « Les imprimantes 3D CeraFab System sont particulièrement adaptées à la production de pièces reproductibles haut de gamme pour les secteurs de l'aéronautique, de l'industrie et du médical. »

La première machine devrait être livrée début 2020 chez un client de la société autrichienne. Sinon, il sera possible de la découvrir en Allemagne à l’occasion du salon Formnext. 

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive