News Mercredi 3 février 2021 - 11:38

L'impression 3D BMD de Desktop Metal en deux étapes sur la Studio System 2

Partagez cette news :

Studio System 2 Desktop Metal

Le fabricant d'imprimantes 3D Desktop Metal a présenté ce 2 février 2020 sa nouvelle machine : la Studio System 2. La nouvelle version du système phare de l'entreprise américaine bénéficie d'un processus de production simplifié en seulement deux étapes : les pièces peuvent être directement placées dans le four, sans devoir être plongées dans un solvant pour déliantage. 

Une impression simplifiée

Grâce à sa machine Studio System 2, Desktop Metal est resté sur son ambition originelle : fournir une imprimante 3D de bureau performante et simple d'utilisation. Cette machine bénéficie d'une chambre d'impression chauffée, de nouvelles têtes d'impression et d'un four nouvelle génération. Les têtes d'impression sont changées en pressant seulement un bouton et la nouvelle technologie de support permet de les retirer aisément, sans équipement particulier. Mais surtout, la phase de déliantage est supprimé. Ainsi, en réduisant l'impression BMD (Bound Metal Deposition) à deux étapes, la pièce peut ainsi être directement placée dans le four, où elle sera déliantée en même temps que frittée. Cette simplification est possible grâce à un catalogue de matériaux reformulés par les ingénieurs.

Image
Print to Sinter Desktop Metal

La technologie Print-to-Sinter de Desktop Metal s'émancipe de l'utilisation d'un solvant.

Un logiciel amélioré

Le logiciel Fabricate a aussi été amélioré. Grâce à de nouveaux profils d'impression, les pièces ressortent avec un meilleur état de surface et de meilleures propriétés techniques. L'utilisation a aussi été simplifiée. Le logiciel peut programmer une impression automatiquement, de la mise à l'échelle de la pièce jusqu'à son orientation pour l'impression. Cette mise à jour permet également de fabriquer des pièces aux formes plus complexes. Par exemple, il est désormais possible de personnaliser les pièces avec une plus grande épaisseur de couche ou encore avec plus de 90 réglages. L'optimisation topologique est simplifiée grâce à la nouvelle fonction de remplissage gyroïde, améliorant ainsi la répartition thermique dans la pièce, mais aussi son poids. Enfin, Desktop Metal a annoncé dans. son communiqué que ces solutions "ont permis d'améliorer la vitesse d'impression des pièces jusqu'à 49 %".

Image
Optimisation topologioque Fabricate Desktop Metal

Fabricate permet une optimisation topologique appronfondie.

Caractéristiques techniques : 

  • Technologie d'impression  : Bound Metal Deposition 
  • Technologie de supports : Separable Supports
  • Interface de support : Ceramic Release Layer
  • Épaisseur de couche : 50-150 μm, tête d'impression haute résolution / 150-300 μm tête d'impression résolution standard
  • Volume d'impression : 300 x 200 x 200 mm
  • Volume extérieur : 948 x 823 x 529 mm

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive