News Lundi 28 octobre 2019 - 08:24

Prima Additive présente son nouveau centre et ses imprimantes 3D

Partagez cette news :

prima-additive-centre-fabrication-additive

À l’occasion de la deuxième édition des « Journées de l'innovation 2019 » organisées les 22 et 23 octobre à Collegno, en Italie, le groupe Prima Industrie a présenté son nouveau centre laser 4000 mq dédié à la recherche et à l'innovation de systèmes laser de production. Ce nouveau siège social s'inscrit dans un programme de renouvellement des sites du groupe qui a débuté en 2016. L'investissement total avoisine les 25 millions d'euros.

Image
centre-laser-prima-industrie-collegno

Les imprimantes 3D Prima Additive dont la Print Genius 250

Fort de plus de 40 ans d’expérience et inscrit à la bourse italienne depuis 1999 (segment STAR), le groupe Prima Industrie figure parmi les principaux fabricants mondiaux de systèmes laser industriels. Filiale du groupe, Prima Additive développe des systèmes de fabrication additive métal par fusion laser sur lit de poudres et par dépôt sous énergie concentrée (DED). Lors des « journées de l'innovation », la division additive a présenté sa nouvelle machine Print Genius 250 de fusion laser sur lit de poudre. Possédant un volume de construction de 262 mm x 262 mm x 350 mm et équipée d’un laser monomode double de 500 W, elle est adaptée à la production de composants de taille moyenne. Le système intègre également un flux de gaz optimisé et permet aux utilisateurs d'effectuer des changements de matériaux en moins de deux heures. L’imprimante 3D Print Genius 250 est équipée d'une unité de filtration à double conduits qui optimise le flux du gaz dans la chambre d'impression. Les utilisateurs peuvent également surveiller la chambre et le plateau d'impression, le distributeur et le revêtement à l'aide d'un nouveau système IHM. Une vaste gamme de métaux est utilisable sur cette machine : acier inoxydable, acier maraging, Inconel, titane, cobalt-chrome et aluminium.

Image
imprimante-3d-prima-additive-print-genius-250

À l’occasion de ces journées, la société italienne a également exposé sa machine PBF Print Sharp, équipée d’un volume de construction de 250 x 250 x 300 mm et d’un laser Convergent CS450, ainsi que le nouveau système Laserdyne 430 DED, machine compacte et précise à trois axes possédant un volume d'impression de 585 x 400 x 500 mm et une vitesse de construction élevée (max. 40-50 cm3 / h - typique 20 cm3 / h). Cette dernière est équipée d’« Advanced Head », une tête laser polyvalente de conception modulaire qui permet de surveiller les bassins de fusion et réduit le risque d'adhérence des poudres pendant le processus de fabrication. La tête est également conçue pour un entretien facile et un alignement rapide de la poudre et du laser. 

Image
prima-additive-laserdyne-430-ded

Projet R&D européen 4DHybrid

La société Prima Industrie est également engagée dans de nombreux projets R&D européens dont le projet 4DHybrid. Celui-ci a pour objectif de développer une solution de fabrication additive hybride qui soutienne la chaîne de production, principalement pour les besoin de maintenance, de réparation et de révision (MRR – traduit de l’anglais MRO : Maintenance, Repair, and Operations). Le 26 septembre dernier, ce projet a remporté, à l'occasion des Journées européennes de la recherche et de l’innovation organisées à Bruxelles par la DG Recherche et Innovation de la Commission européenne, le Grand prix général du prix Innovation Radar 2019, mais aussi le prix Innovation dans la catégorie "femme", remis au Professeur Anna Valente, responsable ARM (Laboratoire de robotique et machine) du SUPSI-DTI, et à l'origine de l'innovation 4DHybrid. 

Image
robot-4d-hybrid-autonomous-projet-europeen

Le robot 4D Hybrid Autonomous a été conçu, par l’école italienne SUPSI, pour la détection et la réparation de surfaces métalliques dans des environnements offshores. Celui-ci est équipé d’un scanner 3D Artec Space Spider et d’un pistolet de projection à froid.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive