News Mercredi 12 décembre 2018 - 09:43

Nouvelle génération d'imprimantes Sinterit SLS

Partagez cette news :

machine-fabrication-additive-sinterit-lisa

En juillet 2018, la société Sinterit a lancé une nouvelle génération de son imprimante phare la Lisa SLS. Ce lancement intervient deux mois après la sortie de sa machine Lisa 2 PRO. Sinterit a décidé de franchir un pas... et de proposer à ses (futurs) clients des produits plus aboutis.

Nouvelle génération de la machine Sinterit Lisa 

Toujours basée sur le procédé de frittage sélectif par laser (SLS), la nouvelle machine Lisa a vu une augmentation de son volume d'impression sur l'axe Y, passant de 227 mm à 245 mm. La fiabilité de l’impression a également été améliorée grâce à un système plus étanche qui évite la perte de chaleur. Enfin, l’entretien de l’imprimante a été facilité, et notamment l’accès au verre de protection du laser.

L’imprimante Sinterit Lisa 2 Pro

Sinterit a développé deux machines de bureau utilisant le procédé SLS, la Sinterit Lisa, vu ci-dessus, et la Sinterit Lisa 2 Pro. Cette deuxième imprimante a été développée pour permettre « aux ingénieurs et aux concepteurs de faire preuve de créativité, directement dans leur bureau ou leur laboratoire ». Cette grande sœur permet d’imprimer des pièces de tailles plus grandes, de 150 mm x 200 mm x 260 mm et jusqu’à 316 mm en diagonal. Cette machine fonctionne également avec plus de matériaux. « Les clients sont satisfaits de nos poudres, mais ils en demandent toujours plus. Nous leur donnons la possibilité d'expérimenter de nouvelles poudres. Grâce à la chambre d'azote, nous créons un environnement spécial à l'intérieur de l'imprimante permettant d’élargir la liste de matériaux potentiels », explique Michał Grzymala-Moszczynski, l'un des co-fondateurs responsables de la R&D.

L’imprimante Sinterit Lisa 2 Pro fonctionne avec des polymères résistants aux produits chimiques, aux chocs et à des températures élevées tels que le nylon PA 12 et le PA 11 Onyx, mais aussi avec des poudres TPU comme la Flexa Black, la Flexa Grey, la Flexa Soft - un TPU doux - et la Flexa Bright - la première poudre blanche caoutchoutée conçue pour les petites SLS.

Image
imprimante-sinterit-lisa-2-pro-a3dm
Image
pieces-imprimees-sinterit-lisa-2-pro-sls

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive