News Mardi 23 mars 2021 - 13:24

La nouvelle imprimante 3D industrielle de 3DGence

Partagez cette news :

3DGence INDUSTRY 350

La société polonaise a dévoilé sa nouvelle imprimante 3D utilisant le procédé FFF (dépôt de matière fondue). La INDUSTRY F350 a pour but de passer du prototypage rapide à la production rapide. 

Production diversifiée

Pour répondre à ce défi, la nouvelle machine de 3DGence est équipée d'une chambre d'impression chauffée qui stabilise les conditions d'impression et permet d'obtenir des pièces finies de meilleure qualité. Cette chambre chauffée et la température d'extrusion élevée permettent d'imprimer avec précision des matériaux techniques tels que le PEKK ou le polycarbonate. « Avec cette nouvelle imprimante 3D, nous avons rationalisé le processus interne de développement des matériaux. La 3DGence INDUSTRY F350 a été testée sur des composites, des polymères techniques et de haute performance. D'autres matériaux de ces segments vont être ajoutés au portefeuille, car c'est la principale exigence du marché actuellement. Nous sommes extrêmement satisfaits de la vitesse finale, de la précision et de la qualité d'impression de notre nouveau système. » - Filip Turzyński, directeur de la recherche et du développement

La INDUSTRY 350 peut prendre en charge le PEEK, PA6, PA-CF, PC, ABS, ASA and PLA et bientôt les Victrex® AM200, PEKK-CF, PC-CF et PC-ABS. 

Production rapide

La dernière imprimante 3D de 3DGence est également équipée d'un système cinématique imprimant à la vitesse de 400 millimètres par seconde. Grâce au 3DGence Cloud, l'opérateur peut prévoir plusieurs impressions de suite, surveiller leur qualité et collecter des statistiques sur les productions. « Avec notre nouveau INDUSTRY F350, nous comblons le vide dans la gamme INDUSTRY de 3DGence. Nos utilisateurs peuvent désormais étendre leur parc de machines et utiliser les mêmes modules pour F420 et F350. Ils peuvent superviser le travail via 3DGence CLOUD et gérer la file d'attente d'impression pour optimiser le rendement », a déclaré Remigiusz Synowiec, chef de produit.

Image
Pièce 3DGence
Contenu Encadré

Caractéristiques techniques (en anglais): 

  • Print technology : FFF
  • Build volume : 340 x 340 x 350 mm (40 460 cm3)
  • Min. layer height : 50 μm
  • Number of printheads: 2, purging system
  • Nozzle diameter : 0.5/0.5 mm or 0.4/0.4mm
  • Filament diameter: 1.75 mm
  • Printhead temperature : 500°C
  • Buildplate temperature :160°C
  • Chamber temperature :130°C (active heating)
  • Filament chamber temperature : 50°C
  • Travel move : 1000 mm/s
  • Printing speed : up to 400 mm/s
  • External dimensions : 1825 x 960 x 940 mm
  • Mass :335 kg
  • Chassis : steel
  • External : steel, chamber lined with stainless ste
  • Build surface: elborosilicate glass / magnetic sheets
  • Positioning resolution XY :0.006 mm
  • Positioning resolution Z : 0.0007 mm
  • Working temperature :18-30°C
  • Storage temperature :-20-54°C
  • Power requirements :- 230V 1ph 16A, CEE 7/7 plug
  • Max power draw : 2 x 120V 180° interfacial, NEMA 6I-20P 20A plug (USA) - 3300 W
  • Communication : ethernet, Wi-Fi, USB drive
  • Slicing software : 3DGence SLICER 4.0
  • Cloud based services : 3DGence CLOUD
  • Advanced Filtration Unit:yes, optional
  • Sensors : main chamber door, top access hatch, thermal sensors, emergency switch
  • UPS device : yes, optional

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive