News Mardi 8 octobre 2019 - 11:04

Nouvelle imprimante 3D Stratasys Digital Anatomy

Partagez cette news :

imprimante-3d-j750-digital-anatomy

La société Stratasys vient de dévoiler sa nouvelle imprimante 3D J750 Digital Anatomy : une machine dédiée au secteur médical. Elle lance également trois nouveaux matériaux : TissueMatrix, GelMatrix et BoneMatrix, applicables aux domaines cardiovasculaire et orthopédique.

L’imprimante 3D dédiée au secteur médical

La nouvelle imprimante 3D J750 Digital Anatomy est dédiée à l’impression 3D dans le secteur médical. Elle est destinée aux sociétés d'équipements médicaux ainsi qu'aux centres d'enseignement de la médecine. Stratasys a spécialement développé cette machine « pour reproduire la sensation, le comportement et la biomécanique de l'anatomie humaine sur les modèles médicaux ». Ce nouveau système permettra de former et de préparer les futurs chirugiens, tout en aidant les fabricants à commercialiser leurs nouveaux équipements médicaux. 

« Nous sommes persuadés du potentiel de l'impression 3D pour améliorer les soins de santé. Et l'imprimante 3D J750 Digital Anatomy constitue un grand pas en avant à cet égard », a déclaré Eyal Miller, responsable du département Santé chez Stratasys. « Nous offrons aux chirurgiens un environnement de formation plus réaliste, sans aucune prise de risque en leur permettant de vérifier et de valider leurs conceptions, d'en étudier le comportement ou d'en détecter les défauts. Nous sommes certains que ces nouvelles machines faciliteront le travail des fabricants d'équipements médicaux et accélèreront la mise sur le marché de leurs produits. »

Image
imprimante-3d-stratasys-j750-digital-anatomy

Modèles et simulation pour la formation médicale 

Ce nouveau système d’impression 3D a déjà été testé au sein de plusieurs organisations. Le Jacobs Institute, un centre d'innovation implanté dans la ville de Buffalo, à New York, aux États-Unis, est spécialisé développement des dispositifs au service de la médecine vasculaire. Il a testé l'imprimante 3D J750 Digital Anatomy pour imprimer des composants vasculaires. « L'impression 3D est certes beaucoup plus performante que les modèles à base de cadavres ou d'animaux pour recréer l'anatomie spécifique de chaque patient, mais la véritable révolution est la simulation du comportement des tissus vivants et le réalisme biomécanique des modèles d'organes », a expliqué le docteur Adnan Siddiqui, médecin en chef du Jacobs Institute. « Et c'est exactement ce que nous donne l'imprimante 3D Digital Anatomy. Nous sommes convaincus que ces modèles nous offrent la meilleure façon de recréer des conditions physiologiques humaines pour simuler des situations cliniques réelles et étudier l'efficacité de nouveaux équipements avant de les utiliser sur des patients. »

Image
j750-digital-anatomy-impression-3d

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive