News Mercredi 22 septembre 2021 - 10:03

Nouvelle imprimante 3D pour la microfabrication de BMF

Partagez cette news :

microarch_s230_bmf_fabrication additive

Fondé en 2016, Boston Micro Fabrication (BMF) développe des systèmes de microfabrication additive. En même temps que son concurrent Nanoscribe dévoilait sa nouvelle machine Quantum X shape (suivre le lien ci-dessous), la société américaine présentait la sienne, la microArch S230. Cette nouvelle imprimante 3D de « micro-précision de qualité industrielle » permet de réaliser des impressions à ultra-haute résolution, jusqu'à 2 μm. Présentation !

La microArch S230 fonctionne avec la technologie brevetée de micro-stéréolithographie par projection (PµSL). Breveté par BMF, ce procédé permet la photo-polymérisation rapide d'une couche entière de polymère liquide à l'aide d’un flash de lumière ultra-violet (UV) d’une résolution à l'échelle micro. La machine possède également un calibrage automatisé du laser et un plateau d’impression de 50 x 50 x 50 mm. Cette nouvelle génération offre la possibilité d’imprimer « jusqu'à 5 fois plus rapidement » que les modèles antérieurs de la société. Elle est compatible avec un portefeuille croissant de résines techniques et céramiques.

  • AL (Alumina) Ceramic : une résine céramique biocompatible et résistante aux produits chimiques, destinée aux applications exigentes telles que l’outillage (moulage par injection), les boîtiers et logements ainsi que les dispositifs médicaux.
  • HT 200 : une résine durable, résistant aux fortes températures et qui peut être soudée. Elle est conçue pour une utilisation finale dans les connecteurs et les composants électriques.
  • Céramique MT (titanate de magnésium) : ce matériau est adapté aux applications à ondes millimétriques telles que les antennes, les guides d’ondes ainsi que d’autres composants électroniques.

Parmi les clients de Boston Micro Fabrication, le HRL Laboratories utilise la technologie de micro-stéréolithographie par projection (PµSL) pour l’impression de pièces en céramique d'alumine. « En tant que client de BMF, nous étions ravis des performances de la machine microArch S130 pour notre travail de micro-impression de céramiques. En tant que premier client de la nouvelle microArch S230, nous sommes encore plus satisfait des améliorations apportées au système, qui nous permet d’augmenter notre capacité de production de pièces grâce à un volume et une vitesse d’impression accrus », a déclaré Toby Schaedler, directeur du département des matériaux et structures architecturés chez HRL Laboratories.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive