News Mercredi 17 mars 2021 - 16:59

Sindoh dévoile la première imprimante 3D dotée de la technologie Bluesint PA12 de Materialise

Partagez cette news :

Sindoh S100

Le fabricant sud-coréen a dévoilé sa première imprimante 3D industrielle, la S100, premier système de fabrication additive à pouvoir utiliser la technologie Bluesint PA12 de Materialise. Celle-ci peut imprimer avec seulement de la poudre recyclée et pose les premières bases vers une impression 3D sans déchet.

La technologie Bluesint de Materialise

La technologie Bluesint de Materialise permet de recycler jusqu'à 100 % de la poudre. La société belge a dévoilé sa solution matérielle en novembre 2020. « Bluesint PA12 représente une étape majeure vers une impression 3D plus durable », a déclaré Fried Vancraen, PDG de Materialise. « L'introduction de l'imprimante Sindoh S100, la première à prendre en charge Bluesint PA12, nous aidera à donner à nos clients les moyens de faire un choix en matière de durabilité. » Même recyclée, la poudre permet de produire des pièces à l'état de surfaces et aux propriétés techniques semblables à celles obtenues avec un matériau vierge. En intégrant cette technologie dans sa dernière imprimante 3D, Sindoh devient le premier fabricant à proposer une machine de fabrication additive permettant d'imprimer avec une poudre 100 % recyclée.

La Sindoh S100

La Sindoh S100 est la première imprimante 3D industrielle du fabricant sud-coréen. Avec un volume d'impression de volume 510 x 510 x 500 millimètres, ce système de fabrication additive utilisant le procédé  SLS (frittage de poudre) peut produire des petites et moyennes séries. Celui-ci est également équipé de deux systèmes d'alimentation et d'une vitesse de numérisation allant jusqu'à 15 mètres par seconde pour gagner en productivité. Les paramètres d'impression sont hautement personnalisables grâce à une offre logicielle incluant Magics 25, Build Processor et MCP de Materialise. Capable de faciliter le traitement des températures jusqu'à 200 °C, la machine est compatible avec une grande variété de matériaux polymères, dont les Evonik PA12, BASF Ultrasint PA11, TPU et PP. « Le Sindoh S100 a à la fois des performances et des valeurs économiques grâce à son grand volume de fabrication et à un taux de recyclage inégalé », a déclaré le Dr Woo Suk-Hyung, président de Sindoh. « Ce nouveau produit démontre également l'excellente synergie du logiciel Materialise et les 60 ans d'expérience de fabrication de matériel de Sindoh ».

L'imprimante 3D Sindoh S100 est désormais disponible à la commande avec des délais de livraison pour le deuxième trimestre 2021.

Caractéristiques techniques

Image
Caracteristiques techniques S100

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive