News Jeudi 9 janvier 2020 - 10:43

Prodways Group renforce ses liens avec des acteurs de la chimie pour l’impression 3D

Partagez cette news :

machine-SLS-frittage-poudre-laser-prodways

Prodways Group a annoncé, cette semaine, la vente d’imprimantes 3D de frittage de poudre à deux acteurs de renom de la chimie industrielle pour des applications de R&D et de production : BASF et DSM.

BASF achète quatre nouvelles machines Prodways

Partenaire depuis 2016 du fournisseur de systèmes de fabrication additive français, BASF a fait l’acquisition de quatre nouvelles imprimantes à frittage de poudre pour ses activités de recherche et développement (R&D) et la fabrication de pièces – qui s’ajoutent à une imprimante ProMaker P1000 que le chimiste allemand possédait déjà. Ces machines sont compatibles avec les poudres polymères de BASF dont le polypropylène récemment développé.

DSM s’équipe de deux imprimantes ProMaker P2000 ST

DSM est un partenaire important de la société française. Ensemble, ils ont notamment travaillé sur la nouvelle poudre PBT Arnite AM1210, qui a été testée sur l’imprimante ProMaker P4500 et sera vendue par Prodways. Celle-ci possède des propriétés électriques, mécaniques et ignifuges. 

Prodways Group a également annoncé la vente de deux machines ProMaker P2000 ST au chimiste DSM pour le frittage de poudre haute température afin de tester ses poudres, mais aussi pour des applications de production.

Ces ventes multiples de systèmes de fabrication additive à des grands groupes chimiques internationaux confirment l’importance grandissante des techniques d’impression 3D pour de futures applications industrielles. Celles-ci nécessitent la validation des matériaux, mais également que les process « machine / matière » soient adaptés à l’application finale. « Avant, nous achetions une machine et nous faisions ce que nous pouvions. Mais, depuis que les industriels ont des exigences « pièces », nous devons adapter le process « machine » et « matière » pour l’application final », nous expliquait Pierre-Antoine Pluvinage, Business Development Director chez Kimya – Additive Manufacturing by ARMOR dans une précédente interview sur l'ouverture de l'usine Kimya Factory.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive