News Mercredi 13 février 2019 - 08:39

BAE Systems Air a choisi Simufact pour la simulation

Partagez cette news :

bae-systems-simulation-simufact-logiciel

Depuis plusieurs années, la société anglaise BAE Systems Air, travaillant dans les secteurs de la défense, de l'aéronautique et du spatial, tire profit de la fabrication additive métallique. L’entreprise a été confrontée à différents problèmes de contrainte résiduelle et de distorsion dans l’utilisation de cette technologie. Ainsi, elle devait, parfois, effectuer cinq ou six essais de fabrication. Une étape qui se révélait coûteuse et chronophage. En utilisant un logiciel de simulation, l'entreprise anglaise a améliorer son étape de fabrication en trouvant les meilleures stratégies d'orientation et de support pour chaque composant imprimé. Elle a ainsi réduit ses essais à deux et elle est, désormais, en mesure de réduire la distorsion des composants de plus de 70 %, dès la première étape.

Utilisatrice de logiciels tels que MSC Nastran, Patran et MSC Apex, la société BAE Systems Air a choisi d’utiliser le logiciel Simufact Additive de MSC Software pour la simulation de ses pièces métalliques. Elle a donc fait le choix de la continuité en conservant le même fournisseur de logiciels pour la chaîne de simulation de processus. Après le CERN (organisation intergouvernementale européenne pour la recherche nucléaire), c’est donc au tour de BAE Systems Air de choisir Simufact Additive pour simuler ses processus de fabrication additive. « Pour MSC Software, BAE Systems Air est un excellent partenaire qui démontre que nous proposons des solutions de premier ordre. Notre système de jetons de produits MSC One permet de déployer facilement un portefeuille complet de solutions fonctionnant en symbiose avec les applications de BAE », a expliqué Paolo Guglielmini, PDG de MSC Software.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive