News Lundi 22 novembre 2021 - 15:15

Formnext 2021, GE Additive renforce son écosystème

Partagez cette news :

ge_additive_impression_3D_formnext_2021

À l’occasion du salon Formnext 2021, GE Additive a présenté sa plateforme logicielle Amp, un outil de préparation à la fabrication additive en une seule plateforme. Disponible dès ce mois-ci, celle-ci comprend deux premiers modules : Print Model et Simulation & Compensation.

GE Additive lance sa plateforme Amp

Développé et conçu exclusivement pour les clients de GE Additive, Amp intègre des outils permettant de gérer, de traiter et de fabriquer des pièces métalliques additives sur une seule plateforme intégrée. Du développement à la production, la plateforme doit permettre aux utilisateurs d’améliorer leur production de pièces et de réduire considérablement les essais et les erreurs. Elle supprime les cloisonnements entre les données de CAO, de préparation de la fabrication, de simulation, de compensation et d'inspection afin d'améliorer la production des pièces, en centralisant ces données. Elle rationalise le processus de production d’une tâche vers une autre.

« Notre vision est simple. Nous voulons qu'il soit aussi facile que possible pour nos clients de développer et d’imprimer des pièces en 3D rapidement et efficacement. De cette façon, ils peuvent passer plus rapidement à la production et à l'industrialisation. Amp est le quatrième pilier de la solution complète de GE Additive – avec les machines, les matériaux et les services », a déclaré Igal Kaptsan, directeur général logiciel chez GE Additive. Cette plateforme tire parti des connaissances des experts de GE Additive, GE Aviation et GE Global Research. Elle liste les meilleures pratiques et les savoir-faire du géant américain. « Au fur et à mesure du développement d'Amp, mon équipe a bénéficié d'une étroite collaboration avec les équipes de GE Aviation et de GE Global Research – de véritables utilisateurs de la fabrication additive travaillant à l'échelle industrielle – afin d'obtenir leur point de vue et leurs précieux commentaires ».

Un nouveau partenariat pour le secteur de la défense américaine

GE Additive a également profiter du salon international de la fabrication additive pour présenter son partenariat avec l’Institut national de recherche aéronautique (NIAR) de l’Université d'État de Wichita. Ensemble, ils vont soutenir l’adoption accélérée de la technologie de fabrication additive métallique par le ministère de la défense américain (DoD). Dans les secteurs de l’aérospatiale et de la défense, la fabrication additive s'est considérablement développée au cours des dix dernières années. GE et NIAR ont travaillé en étroite collaboration avec le DoD, la FAA et d'autres parties prenantes pour accélérer l’adoption en toute sécurité de la fabrication additive métallique pour les applications critiques. Ce partenariat accélérera l'adoption de la technologie au sein de la base industrielle de l'aérospatiale et de la défense militaires en préconisant des pratiques communes, une qualification et une certification rapides, ainsi que le développement d'une base de données partagée pour les connaissances sur la fabrication additive.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive