News Mercredi 26 avril 2017 - 12:26

Dernière version de la plateforme de simulation, HyperWorks, d’Altair

Partagez cette news :

À la Foire de Hanovre qui se déroule du 24 au 28 avril, Altair présente ses dernières innovations en matière de simulation : des solutions et des méthodes s’appuyant sur le concept « Simulation driven design », un démonstrateur technologique d’un cobot virtuel (un robot collaboratif). Ce démonstrateur virtuel cobot d’Altair permettra de visualiser les défis à relever en matière de développement d’objets intelligents et de proposer des solutions pour l’innovation de produits IdO. Il répond aux besoins actuels des créateurs qui doivent prendre en considération le système mécatronique entier qui comprend la structure, les capteurs, les actionneurs, les contrôleurs, etc.

Altair présente également sur son stand :

  • le Robot Bike, un vélo complètement personnalisable, allégé et particulièrement résistant pour le VTT qui combine de la fibre de carbone et la technologie d’impression 3D ;
  • PROTIQ, un outil conçu par moulage à injection et par fabrication additive, offrant une rentabilité inégalée grâce à l'optimisation structurelle et thermique ;
  • AMAZONE, un exemple de pièce de fonderie - bras oscillant d’une machine agricole - optimisé au regard de son poids, des matériaux utilisés et de sa durabilité. Il a été développé en collaboration avec Voxeljet et Procast.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive