News Vendredi 19 novembre 2021 - 10:45

Mimaki au Formnext 2021, une solution globale de fabrication additive en couleur

Partagez cette news :

mimaki_impression_3D_couleur_formnext

La société Mimaki est traditionnellement un constructeur leader d'imprimantes jet d'encre grand format et de systèmes de découpe pour les marchés de la signalétique, de l'affichage, du textile et du vêtement. Mimaki développe l’ensemble de ses produits : l’équipement, les logiciels, mais aussi les consommables comme les encres. Arjen Evertse est directeur général des ventes EMEA depuis septembre 2021. Ce poste représente une nouvelle étape d’une carrière réussie de 12 ans chez Mimaki. À l’occasion du salon Formnext, Arjen nous expliqué que « Mimaki est prête pour franchir de nouvelles étapes ».

Image
arjen_evertse_mimaki_fabrication additive

Un système unique de 10 millions de couleur

Le projet « Mimaki fabrication additive » a débuté il y a quelques mois avec le lancement de la machine 3DUJ-2207. Ce système de fabrication additive dispose d’une zone d’impression de 203 x 203 x 76 mm pour un prix (d’environ) 35 000 euros. Il permet une impression 3D assez unique sur le marché avec 10 millions de couleurs disponibles, couvrant environ 84 % de la gamme chromatique FOGRA39L et 90 % de la gamme chromatique SWOP. À l'aide de profils ICC, cette imprimante 3D est destinée à la production d’objet photo-réaliste prévisible (WYSIWYG). Elle est compatible avec les encres CMJN, blanches et transparentes. En plus de créer des objets translucides, l'encre transparente peut être mélangée à des encres de couleur pour ajouter de la luminosité aux modèles, ce qui élargit encore les possibilités de conception.

Une solution de fabrication additive couleur globale

À l’occasion du salon Formnext 2021, Mimaki a présenté son nouveau logiciel 3D Print prep Pro, dédié à sa gamme d'imprimantes 3DUJ, ainsi que son unité de post-traitement 3DCS-322 pour la Mimaki 3DUJ-2207, developpée en collaboration avec AM Solutions “3D post processing” Avec ces nouveaux produits, Mimaki change de braquet en proposant maintenant une solution globale. « La solution 3D complète conçue pour la Mimaki 3DUJ-2207 vise à rationaliser le procédé d’impression 3D couleur, afin de rendre cette technologie performante plus accessible que jamais. »

Conçue pour simplifier le procédé d’impression 3D, le nouveau logiciel permet à l’utilisateur de préparer et de finaliser ses fichiers 3D avant l’impression. Disponible sur abonnement, il corrige automatiquement les erreurs détectées dans les fichiers et optimise les données 3D utilisées dans la modélisation de l’imprimante. Il détecte et modifie automatiquement les erreurs de taille et d’épaisseur des données VRM, de remplissage des espaces et des trous, de forme creuse, de découpe des pièces transparentes et de couleur des matériaux. Les utilisateurs peuvent en outre, par simple sélection du mode de correction (character, mechanical ou vehicle), spécifier les conditions de correction automatique en fonction du type de modèle 3D produit. Grâce à ces fonctionnalités exhaustives, le processus de configuration des fichiers d’impression 3D gagne grandement en simplicité et en rapidité, permettant à davantage d’entreprises et de particuliers de profiter des nombreux avantages de l’impression 3D couleur, même s’ils n’ont qu’une expérience limitée de cette technologie. Au vu des très nombreux professionnels qui utilisent l’impression 3D pour produire rapidement leurs modèles, la nécessité d’un logiciel de correction des données 3D à la fois rapide et convivial ne s’était jamais autant fait sentir. C’est pour répondre à ce besoin que Mimaki a créé la plateforme 3D Print prep Pro, qui offre aux utilisateurs une solution de correction des erreurs simple et efficace.

« Avec cette solution complète dédiée à la Mimaki 3DUJ-2207, les professionnels et les utilisateurs éclairés vont pouvoir réinventer leur méthode de travail en ajoutant à leur activité un service d’impression 3D couleur évolutif », a expliqué Arjen. « Cette technologique est l’une des solutions 3D couleur haute qualité les plus abordables disponibles actuellement, ouvrant la porte à tous ceux qui pensaient ne jamais pouvoir profiter des avantages de l’impression 3D, comme les créatifs, les designers qui utilisent des prototypes, les fabricants de maquettes, les entrepreneurs et les organes de recherche médicale et d’apprentissage. La solution intégrale est présentée au salon Formnext et il nous tarde de connaître les réactions du marché en découvrant cette avancée majeure vers un modèle d’impression 3D couleur accessible. »

Et pour bénéficier encore plus des atouts de la Mimaki 3DUJ-2207, les utilisateurs pourront compter aussi sur la machine 3DCS-322, une nouvelle unité de post-traitement automatisée. En collaboration avec le prestataire de services et équipementier dans le secteur de l’impression 3D et de la fabrication additive, AM Solutions – 3D post processing technology (entité du groupe Rösler GmbH), Mimaki a lancé un système d’élimination des matériaux. Commandée par logiciel, la technologie offre aux utilisateurs un processus performant et duplicable, à des vitesses plus élevées par rapport aux méthodes conventionnelles, mais sans compromettre les géométries détaillées – même les plus délicates – ou les nuances de couleurs des pièces 3D.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive