News Lundi 22 octobre 2018 - 13:08

Mitsubishi Chemical acquiert Dutch Filaments B.V.

Partagez cette news :

mitsubishi-chemical-acquiert-dutch-filaments

À l’occasion du Formnext, le salon professionnel de la fabrication additive et de l’impression 3D qui se tiendra à Francfort, en Allemagne, du 13 au 16 novembre 2018, l'entreprise Mitsubishi Chemical, qui appartient à l’un des plus grands fabricants de produits chimiques au monde Mitsubishi Chemical Corporation, présentera son imprimante 3D Colossus, une machine de la taille d’un container maritime. Celle-ci fonctionnera durant toute la durée du salon pour imprimer des chaises. L’entreprise souhaite devenir un acteur majeur dans le secteur de la fabrication additive. Pour cela, elle a notamment investi en acquérant le producteur de filaments polymères Dutch Filaments B.V.

Acquisition du fabricant de filaments Dutch Filaments B.V.

Mitsubishi Chemical a récemment acquis le fabricant de filaments plastiques pour l’impression 3D Dutch Filaments. Celui-ci devient désormais MCPP Netherlands. Ainsi Mitsubishi Chemical entend jouer un rôle majeur dans le secteur de la fabrication additive FDM, d’impression par dépôt de matière fondue. « Avec Dutch Filaments au sein de notre groupe, nous ajoutons les matériaux pour l’impression 3D à notre portefeuille de produits. Nous constatons un accroissement de la demande pour cette technologie dans tous les secteurs. Cette acquisition, nous permet non seulement de satisfaire ces besoins, mais surtout, de participer activement au futur de l'impression 3D », a expliqué Ralph Meier, président de Mitsubishi Chemical Performance Polymers Europe. L’entreprise a également ouvert un nouveau site de production à Helmond, aux Pays-Bas. 

Deuxième filiale de production de filaments pour l’impression 3D après Verbatim

Verbatim est une filiale de Mitsubishi Chemical Corporation, l’un des plus grands fabricants de produits chimiques au monde. L’entreprise produit, depuis quelques années des filaments pour imprimantes 3D FDM : ABS, PLA, Primalloy, PP, PET et BVOH. Ceux-ci sont compatibles avec pratiquement toutes les imprimantes 3D à extrusion, notamment les appareils d’Ultimaker, de Massportal, de MakerBot, de Leapfrog, de RepRap et ceux d’Aye Aye Labs, de Builder, d’iMaker, de PrintrBot et bien d’autres. 

Image
imprimante-colossus-mitsubishi-chemical-fabrication-additive-3dm

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive