News Vendredi 14 décembre 2018 - 08:47

3Digit, la fabrication additive dentaire

Partagez cette news :

fabrication-additive-dentaire-bio-impression-a3dm

3Digit est une société créée pour les prothésistes dentaires, permettant à ces derniers d’accéder à la fabrication additive pour la réalisation de couronnes, de bridges, de châssis (plaque métal ou stellite), de chapes ou encore de dents sur pivot. Elle est le fruit d’une association entre Armel Pissot, prothésiste dentaire, et Alexandre Contat, fondateur de diSutdio3D et spécialiste de l’impression 3D industrielle. En 2017, ils investissent dans une 1èremachine de fabrication additive, la M LAB 100 R de Concept Laser (société appartenant aujourd’hui à GE Additive). Fort de leur succès, ils investissent, l’année suivante, dans une 2eimprimante.  

Prothésiste précurseur

Armel Pissot est un précurseur. Animé par les nouvelles technologies, il est l’un des premiers prothésistes dentaires à avoir investi dans des scanners. Rapidement il apprend à utiliser les techniques du CFAO (conception et fabrication assistées par ordinateur). En 2017, il s’intéresse à la fabrication additive et commence à produire des couronnes, des bridges, des stellites et d’autres éléments dentaires.

L’un des éléments qui aura fait pencher Armel Pissot dans le choix de sa machine est le partenariat entre Dentaurum - fournisseur de poudre chrome-cobalt, certifiée par la profession - et Concept Laser, fournisseur de système de fabrication additive métallique. Depuis des années, il est resté fidèle à ce fournisseur de machines et aux matériaux Dentaurum. 

Maîtrise de la qualité des produits

L’un des éléments, voir l’élément, le plus important dans le secteur médical est la maîtrise des procédés de fabrication, des matériaux et de la qualité des produits. Dans ce domaine, Alexandre Contat, fondateur, en 2016, de la société spécialisée en impression 3D, diStudio3D, a été un élément clé pour développer la société. Les deux fondateurs sont aidés de Cassandre Pissot qui pilote les deux machines de Concept Laser : paramétrages machines, positionnement, orientation des pièces… pour obtenir un résultat satisfaisant.

Image
machines-fabrication-additive-dentaire-3digit

À chacun son métier

3Digit ne cherche toutefois pas à se substituer aux prothésistes dentaires. La société n’assure ni le surfaçage, ni le polissage, ni la modélisation des pièces. Ces étapes sont prises en charge directement par les laboratoires de prothésistes dentaires. La société accompagne uniquement ces derniers dans l’utilisation des technologies de fusion laser et dans la production de pièces de qualité, en respectant les normes du secteur. 

La fabrication additive ouvre de très grandes opportunités. Elle permet la conception de pièces complexes « sur-mesure » et elle assure une grande flexibilité de planification de production. 

Image
equipe-3digit-fabrication-additive-dentaire
Image
pieces-fabrication-additive-dentaire-3digit

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive