News Vendredi 10 avril 2020 - 07:49

Materialise développe un masque PEEP à oxygène

Partagez cette news :

masque-nip-materialise-fabrication-additive

La société belge Materialise a développé le « Materialise NIP Connector », un masque PEEP à oxygène qui permet au personnel médical, confronté à une pénurie de respirateurs, de gagner du temps. Ce dispositif converti l'équipement standard disponible dans la plupart des hôpitaux en un masque facilitant la respiration des patients en créant une pression positive dans les poumons.

Un masque respiratoire pour gagner du temps

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus Covid-19, les hôpitaux se retrouvent en situation de manque de dispositifs médicaux. Ils ont notamment besoin, urgemment, de respirateurs mécaniques pour traiter les patients atteints du virus et ayant des problèmes respiratoires. Face à cette pénurie, la communauté de l’impression 3D et de la fabrication additive s’est engagée dans la lutte en mettant à disposition, des makers aux grandes entreprises, leurs capacités de conception et de fabrication.

Le bureau d’impression 3D belge Materialise a rapidement apporté son soutien en proposant des fichiers design de poignées de porte mains libres facile à imprimer. Cette solution intelligente élimine le contact avec un objet de transmission courant à la maison, dans les lieux publics et dans les hôpitaux. Il suffit de téléchargez gratuitement un des fichiers de conception (sur le site ci-dessous) et de l’imprimer chez vous, ou auprès de votre imprimerie 3D locale. Les modèles sont applicables aux technologies : Multi Jet Fusion (MJF)frittage sélectif par laser (SLS) ou par dépôt par matière fondue (FDM). L'installation est simple.

Récemment, la société belge a développé un masque PEEP à oxygène intitulé « Materialise NIP Connector ». Ce dispositif facilite la respiration des patients et permet de lutter contre la pénurie de respirateurs. Ceux-ci, actuellement en test clinique, devraient être mis à disposition des hôpitaux d'ici la mi-avril. 

Image
covid-19-impression-3d-masque-nip

Une fabrication médicale en cours de certification  

La société Materialise possède de nombreuses années d'expérience dans le secteur médical. Actuellement, elle teste ciniquement l’utilisation de ce masque sur des patients atteint du Covid-19. Elle espère que les premiers résultats seront disponibles dans les deux prochaines semaines. « L’impression 3D joue un rôle crucial dans la lutte contre la pandémie mondiale de coronavirus en permettant de développer des solutions innovantes et de les rendre disponibles très rapidement dans le monde entier. En même temps, il est crucial que les produits médicaux que nous mettons sur le marché soient sûrs et efficaces. Materialise possède des dizaines d'années d'expérience dans l'impression 3D médicale certifiée, ce qui nous permet de mettre sur le marché des dispositifs imprimés rapidement et en toute sécurité », a déclaré Brigitte De Vet, vice-présidente de Materialise Medical.

Les connecteurs NIP seront fabriqués – avec la certification ISO 13485 – dans les locaux  de la société en Belgique, à Plymouth, aux États-Unis, ainsi que sur des sites de partenaires qualifiés.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive