News Mercredi 18 décembre 2019 - 15:09

La start-up Bone 3D lève 1,4 million d'euros

Partagez cette news :

bone-3d-dispositifs-medicaux-levee-fonds

La start-up française Bone 3D vient d'effectuer sa première levée de fonds d'1,4 million d'euros auprès de Karot Capital. Cet investissement servira à accélérer le développement de ses dispositifs médicaux imprimés en 3D et à s’exporter à l’international. 

Née de la fusion des savoirs d’ingénieurs et de chirurgiens, la start-up BONE 3D conçoit des dispositifs médicaux innovants en utilisant l’impression 3D. La technologie additive permet de fabriquer les composants médicaux sur mesure, en France. L’entreprise conçoit également des simulateurs chirurgicaux pour la formation ou la préparation d'une opération complexe. Quelques semaines après avoir soufflée sa première bougie, l’entreprise française vient de réaliser une levée de fonds de 1,4 millions d’euros. « Cela nous permettra de développer des solutions encore plus performantes, plus accessibles et s’adressant à plus de pathologies. Notre objectif est d’être présents sur les cinq continents d’ici 2024 », a commenté le Président Fondateur Jérémy Adam. 

BONE 3D avance vite ! En septembre 2019, le fabricant de dispositifs médicaux a signé un contrat de licence de développement et d’exploitation avec l’AP-HP. Celui-ci porte sur un conformateur narinaire utilisé après une rhinoplastie ou une chirurgie de fente labio-palatine afin de maintenir la cloison nasale et les ailes narinaires dans une position optimale d’un point de vue fonctionnel. Ce dispositif médical en silicone biocompatible permet de respirer correctement par le nez et favorise la cicatrisation, pour tous, quel que soit sa morphologie de nez. 

Image
bone3d-1an-impression-3d-medical

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive