News Lundi 9 décembre 2019 - 12:20

Le plasma micro-ondes de la société 6K

Partagez cette news :

société_6K_plasma_micro_ondes

Basée à Boston, aux États-Unis, la société 6K a présenté sa technologie UniMelt. Celle-ci fonctionne à l'aide d'un plasma à haute fréquence dans le but de transformer les déchets, les copeaux et d’autres matériaux en poudres métalliques. Elle permet de concevoir des poudres sphériques en alliage à haute entropie (HEA) très rapidement. L'entreprise américaine a aussi présenté sa nouvelle poudre Onyx In718 premium pour la fabrication additive.

6K et sa technologie UniMelt

Lors du salon Formnext 2019, Aaron Bent nous a présenté la société 6K dont il est le PDG. « Le nom de la société 6K vient de 6000 degrés, soit la température de fonctionnement de notre technologie UniMelt (5 778 °C pour être exact). Nous utilisons des systèmes industriels de traitement par plasma pour créer des produits commerciaux grands publics. » Le potentiel de la technologie UniMelt est vaste. Ainsi, elle est capable de traiter « pratiquement tous les métaux, tous les alliages et toutes les céramiques ». 

Le procédé UniMelt de 6K est une opération en flux continu comprenant une seule étape du début à la fin, durant moins de 2 secondes. Il est réalisé par un plasma à micro-ondes, soutenu par 15 brevets et plus. Celui-ci est le seul au monde, à échelle industrielle, à être aussi uniforme et précis avec aucune contamination. Il est capable de produire à haut débit des poudres de batterie, du phosphore et des matériaux avancés. Déjà bien implantée dans les secteurs industriels aéronautique, spatial, médical et automobile, 6K Additive récupère et vend déjà plus de 500 tonnes de titane Ti-64 par an. Ainsi, la société a créé un cercle dans lequel les industriels fournissent et rachètent la matière première.

6K s’associe à Castheon

Récemment, 6K s’est associée à la société Castheon, spécialiste américain de la recherche en fabrication additive et fournisseur de solutions de fabrication avancées. Ensemble, ils travaillent sur l'impression 3D par fusion laser sur lit de poudre de la première pièce en alliage métallique à haute entropie (HEA). Le matériaux utilisé, l’HEA1000, est une poudre sphérique expérimentale.

Image
6K_Rocket Nozzle_plasma_micro_ondes_6K

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive