News Mardi 8 décembre 2015 - 14:51

Deux nouveaux salons professionnels sur la fabrication additive

Partagez cette news :

Deux nouveaux salons B2B pour l'industrie de la fabrication additive seront lancés en 2016 par le groupe Tarsus : Additive Manufacturing Europe et Additive Manufacturing Americas. Ils incluront les 3Dprintshow, acquis par le groupe en 2014, et seront dédiés aux secteurs dont les croissances sont les plus rapides : la santé, l'aérospatiale et l'automobile.

À côté de ces salons professionnels, un pavillon 3DPrintshow dédié à la conception et au prototypage sera aussi créé. L’objectif du groupe Tarsus est d’agrandir ces événements et de diversifier les domaines d’application exposés. Avec des démonstrations de machines et des conférences aux côtés des foires commerciales, l’entreprise diversifie son offre.

Additive Manufacturing Europe se tiendra du 28 au 30 juin 2016, au RAI d'Amsterdam aux Pays-Bas. Il sera suivi par l’Additive Manufacturing Americas, les 7, 8 et 9 décembre 2016 au Convention Center de Pasadena aux Etats-Unis.

« La fabrication additive est un secteur en pleine croissance. Les récents développements en équipements et logiciels offrent beaucoup de possibilités pour des applications réelles. Le 3DPrintshow a été le salon leader dédié à l'impression 3D. Le groupe Tarsus apportera son expérience pour attirer de grands industriels et organiser de nouveaux événements partout dans le monde. Nous sommes impatients de travailler avec nos partenaires pour offrir les plus grands événements du secteur », a commenté Lisa Milburn, directrice générale.

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive