News Vendredi 14 décembre 2018 - 09:07

La technologie PAM de Pollen AM

Partagez cette news :

pollen-am-fabrication-additive-a3dm

Pollen AM est un acteur français de la fabrication additive qui, depuis quelques années, propose une technologie FDM (Fused Depositing Modeling) inédite, à base de granulés thermoplastiques : PAM, Pellet Additive Manufacturing. Depuis peu, la société a renforcé son offre de matériaux polymère et s’est attaquée au secteur de la fabrication additive métallique.

La technologie PAM P

La technologie de l’imprimante Pam Series P est unique sur le marché. Elle permet d’imprimer une large gamme de matériaux plastiques sous forme de granulés et de les combiner (grâce à ses 4 extrudeuses). « Notre matière première est sous forme de granulés car cela nous permet de travailler avec tous les matériaux disponibles », expliquait David Paillé, vice-président de l’entreprise, au magazine Industries&Technologies. La machine possède également un système d’extrusion développé par la société française et inspiré du principe d’une presse à injecter. Un cylindre chauffé (zone C dans le schéma ci-dessous), doté d’une vis d’extrusion propriétaire (A), dépose la matière de manière homogène. À la différence des imprimantes FDM standards, le plateau d’impression se déplace pour permettre la fabrication de la pièce. 

Image
machine-pollen-pam-series-m-impression-3d
Image
pollen-am-fabrication-additive-pam-series-p

La société Pollen AM a choisi de proposer une technologie ouverte, permettant ainsi aux industriels de produire des pièces « tout en gardant la maîtrise des coûts, de la logistique et en capitalisant sur leur expertise matière ».

Les matériaux de Pollen

Pollen AM propose une sélection de matériaux prêts à l'emploi sur sa technologie PAM, même si, selon les concepteurs, l’objectif est d’amener les utilisateurs de la technologie à travailler avec leurs propres matériaux. La société française propose donc des plastiques de base, largement utilisés : l’ABS, le PP et le PET (polyethylene terephthalate).  

Image
piece-fabrication-additive-polymere-pollen-am

Le procédé de fabrication additive métallique

Pollen AM a récemment développé une imprimante de fabrication additive métallique de moulage par injection de métal (MIM), combinée à la technologie de PAM. Après une phase de déliantage chimique, la pièce imprimée est frittée à haute température pour obtenir une pièce métallique dense (>99 % selon le site de l’entreprise française). Cette technologie permet d’utiliser des métaux comme l'acier inoxydable 316L ou 17-4, le titane ou encore le tungstène.

Image
pollen-am-machine-pam-series-m-fabrication-additive-metallique

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive