News Mercredi 27 juin 2018 - 09:32

3D Systems intègre la construction navale de la marine américaine

Partagez cette news :

uss_marine_americaine_3d_systems_a3dm

Afin de qualifier la fabrication additive métallique pour la construction navale de la marine américaine, 3D Systemscollabore avec la division Newport News Shipbuilding de la société Huntington Ingalls Industries. Cette dernière est l’unique concepteur, constructeur et ravitailleur de porte-avions. Elle est également l’un des deux fournisseurs de sous-marins de la marine américaine. Cette collaboration va permettre de faire évoluer certaines parties des processus de construction navale, en passant des méthodes traditionnelles à la fabrication additive. Pour la marine américaine, l’objectif est d’augmenter les taux de production de pièces de haute précision, tout en réduisant les déchets et en réalisant des économies significatives par rapport à d’autres processus de production.

Installation d’une ProX DMP 320

Cette collaboration a débuté en juin avec l’installation d’une imprimante 3D métal ProX DMP 320 de 3D Systems sur le site de Newport News Shipbuilding. Cette machine devrait être utiliser pour fabriquer des pièces en alliage marin qui remplaceront des pièces coulées, des valves, des boîtiers et des supports pour de futurs navires de guerre nucléaires.

« 3D Systems est fière de sa relation de longue date avec la marine américaine. Grâce à cette collaboration avec Newport News Shipbuilding, nos solutions d’impression 3D, associées à l’expérience de notre équipe dans le domaine des technologies d'impression 3D, vont redéfinir la chaîne logistique des composants navals, améliorant les rendements et réduisant le coût total d'exploitation », a expliqué Kevin McAlea, vice-président et directeur général des divisions Métaux et Santé de 3D Systems.

Qualification de pièces militaires

3D Systems travaille depuis de nombreuses années avec l’armée américaine. La fabrication additive est utilisée pour diverses applications, des pièces aéronautiques aux composants submersibles. Cette collaboration unique avec Newport News Shipbuilding marque le point d’orgue des efforts conjoints en R&D visant à qualifier la fabrication additive métallique pour la production de composants destinés à des navires de guerre nucléaires.

« Newport News Shipbuilding dirige la transformation numérique afin de continuer à révolutionner la manière dont les constructeurs fabriqueront la prochaine génération de navires de guerre », rapporte Charles Southall, vice-président de la division Ingénierie et Conception de Newport News Shipbuilding.« L’intégration de la ProX DMP 320 à notre flux de production marque l’installation de la première imprimante 3D métal sur un chantier naval majeur de la marine américaine. Grâce à cette technologie de rupture, Newport News peut réinventer la construction navale. »

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive