News Mercredi 15 mai 2019 - 07:22

La NASA a dévoilé le gagnant de son concours 3D Printed Habitat

Partagez cette news :

MASHA-NASA-3D-Printed-Habitat-concours-AI-SpaceFactory

La NASA a dévoilé le grand gagnant de son concours 3D Printed Habitat Challenge. Lancé en 2015, ce concours, coparrainé par l’Institut américain de l'innovation pour la fabrication additive America Makes, mettait en compétition plus de 60 équipes dans la conception d’un habitat par impression 3D qui pourrait être utilisé sur Mars en 2035. La finale s’est déroulée du 1er au 4 mai, au centre Edwards Demonstration & Learning, dans l'Illinois, aux États-Unis. Les deux projets finalistes ont été imprimés puis soumis à plusieurs tests permettant d’évaluer la qualité des matériaux, les fuites, la durabilité et la résistance. Après quatre jours de compétition et trente heures d’impression, l’agence d’architecture américaine AI Spacefactory a remporté le challenge ainsi que la somme de 500 000 dollars.

Image
NASA-3D-Printed-Habitat-concours-AI-SpaceFactory

Le projet MASHA grand gagnant du challenge 3D Printed Habitat

L’agence d’architecture AI Spacefactory s’est démarquée des autres candidats grâce à son projet MARSHA qui marque une rupture avec l’image que l’on se fait des habitations martiennes. Les bâtiments de ce projet sont caractérisés par des dômes conçus spécifiquement pour faire face aux conditions uniques de la planète Mars comme la gravité ou le vent. Ils sont fabriqués grâce à un bras télescopique posé sur une station mobile, limitant au maximum les interventions humaines. « Nous célébrons leur vision, leur dévouement et leur innovation dans le développement de concepts qui non seulement aideront la NASA à atteindre leurs objectifs dans la conquête de l’espace, mais permettront également de fournir des solutions de logement viables, ici même, sur Terre », a déclaré Monsi Roman, responsable du programme Centennial Challenges de la NASA.

Image
NASA-3D-Printed-Habitat-concours-AI-SpaceFactory-Impression

Un matériau recyclable : le « composite martien »

Contrairement à d’autres équipes qui utilisaient principalement du béton comme matériau de construction, AI SpaceFactory a développé son propre matériau : un « composite martien », dérivé de matières premières récupérées sur Mars. Après la réalisation de tests, ce matériau s'est révélé être le plus résistant et le plus durable face aux changements brusques de températures. Ce composite offre également une très bonne capacité d’absorption des radiations cosmiques et une excellente isolation. De plus, il peut être fabriqué sans eau et il est recyclable, une caractéristique essentielle pour la construction hors de la Terre. 

L’agence d’architecture souhaite également utiliser ce matériau pour son futur projet intitulé « TERA », une habitation terrestre qui ressemblerait de par sa forme à l’habitat martien. « TERA sera le tout premier habitat écologique utilisant la technologie spatiale sur terre. Nous avons développé ces procédés pour l'espace, mais elles ont le potentiel de transformer la façon dont nous construisons sur terre », a déclaré David Malott, PDG et fondateur d'AI SpaceFactory. « En utilisant des matériaux naturels et biodégradables, nous pourrions éliminer le gaspillage massif de béton non recyclable de l'industrie du bâtiment et restaurer notre planète. »

Image
TERA-impression-3D-réutilisable-AI-SpaceFactory

L'habitat martien, imaginé par l’agence AI SpaceFactory, pourrait voir le jour sur Terre avec le projet « TERA ».

Présentation vidéo du projet MARSHA de l’équipe AI SpaceFactory pour la conquête de Mars

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive