News Mercredi 14 décembre 2016 - 07:45

André-Luc Allanic, directeur R&D chez Prodways, élu ingénieur de l'année 2016

Partagez cette news :

Tous les ans, les magazines Usine Nouvelle et Industrie et Technologies décernent les prix des ingénieurs de l'année, récompensant ainsi des hommes à la pointe de la technologie et un métier trop peu médiatisé. Cette année, parmi les gagnants, André-Luc Allanic, directeur R&D chez Prodways, a été élu ingénieur de l'année 2016

Lors de la cérémonie de remise des prix des ingénieurs de l’année qui s'est tenue au Pavillon Champs-Élysées à Paris, le mardi 6 décembre, André-Luc Allanic, cofondateur et directeur du département R&D chez Prodways (filiale Groupe Gorgé), a reçu le prix de l’« ingénieur de l'année 2016 ».

Reconnaissance d’un chercheur

André-Luc Allanic est l’un des pionniers de la fabrication additive. Il a notamment travaillé sur de nombreuses technologies telles que la stéréolithographie ou le frittage des métaux et polymères en poudre. Au début des années 1990, il participe au développement, pour le CNRS, des premières imprimantes 3D européennes. En 1997, André-Luc Allanic crée sa propre entreprise, « Optoform ». Il y développe des systèmes révolutionnaires de fabrication additive. En 2001, la société est rachetée par l’un des leaders mondial de l'impression 3D, la société américaine 3D Systems. Les innovations d’André-Luc Allanic sont considérées comme le futur de la technologie. En 2007, il crée sa propre société, en France, pour mettre en œuvre sa nouvelle technologie brevetée : MOVINGLight®. Sa rencontre, en 2013, avec Raphaël Gorgé, marque l'entrée de Prodways au sein du groupe du même nom, et les débuts de celui-ci dans la fabrication additive.

Reconnaissance d’une société

Ce trophée est le symbole d’une année significative pour Prodways avec de nombreux développements comme la vente de la 70e imprimante ProMaker 3D et de la première ProMaker P1000 avec son système par frittage sélectif au laser (vente finalisée lors du salon Formnext).

La société a récemment annoncé le renouvellement de son partenariat avec la CEA (Commission française de l'énergie atomique). Elle a également renforcé son offre «  de frittage laser » avec de nouvelles imprimantes et des technologies innovantes. Elle réalise également des progrès dans le domaine de la biomédecine en développant son offre en céramique, et en signant de nombreux partenariats stratégiques avec des acteurs clés de son domaine. Un prix qui récompense une année productive, mais pourrait également lancer la suivante.

Image
Imprimante_3D_Prodways_P1000_fabrication_additive

Puisque vous êtes là...

... nous souhaiterions vous inviter à vous abonner à A3DM Magazine.

A3DM Magazine est la revue papier et digitale de référence en fabrication additive et en impression 3D. (Vous pouvez lire et découvrir les articles dans la rubrique « Magazine » du site A3DM). Pourquoi vous abonner ?

  • Pour accéder à l’ensemble des informations du secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D, à des dossiers industriels, à des analyses techniques et des fiches pratiques, à des contenus exclusifs, aux appels d’offres et aux subventions de la Commission européenne, à des leçons d’anglais pour ingénieurs...
  • Pour garantir la liberté de ton et l’exigence professionnelle de la revue.
  • Pour soutenir le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D qui a besoin de médias spécialisés pour promouvoir la technologie, partager les savoirs et savoir-faire, et fédérer la communauté.

 

Je m'abonne

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive