News Lundi 20 mai 2019 - 12:13

Les Assises Européennes de la Fabrication Additive 2019, une édition différente des autres

Partagez cette news :

Formation_Trophe_Assises Européennes_a3dm_magazine

Pour cette nouvelle édition, les Assises européennes de la fabrication additive se dérouleront du 25 au 27 juin 2019, à CentraleSupélec sur le plateau de Saclay (dans l'Essonne - 91). Cet événement sera une fois de plus l’occasion de rencontrer les acteurs du secteur et de découvrir les dernières innovations. Une édition différente des autres que nous livre Alain Bernard dans une lettre.

Pourquoi les Assises Européennes de la Fabrication Additive 2019 (AEFA) seront-t-elles différentes des éditions précédentes ? Tout d’abord, parce que nous aborderont prioritairement des questions sur la maturité du numérique ; parce que nous parlerons des grands projets nationaux qui ont aidés les industriels français ; parce que nous discourons sur la formation et l’emploi ; parce que nous présenterons des réalisations phares ; parce que nous discuterons également d’hybridation et de suivi qualité des processus, de robotisation et de sécurité. Mais aussi, parce que vous pourrez y rencontrer un écosystème d’avertis et de potentielles collaborateurs !

Le marché de la fabrication additive est en ébullition. Nous observons des regroupements de sociétés qui ont du sens au regard de la compétition ouverte entre les constructeurs machines et entre les sociétés de sous-traitance. Au-delà de leur caractère stratégique, ces regroupements sont souvent le fruit d’une longue expérience partagée entre les acteurs, dans le but de mettre en place des chaînes de valeur complètes apportant des réponses matures au marché.

Vous connaissez mon discours depuis de nombreuses années : « la fabrication additive sera systémique ou ne sera pas industrialisable ». Certains diront que « cette idée est triviale car c’est le cas pour toute nouvelle technologie ! ». Certes, mais encore faut-il que ce soit réalisable et que, stratégiquement, les bonnes orientations soient prises. Encore faut-il que l’on considère l’ensemble des filières applicatives. Sans parler de l’outillage que l’on ne doit pas oublier. Et ceci dans un monde où les matériaux sont en constante évolution. Car le matériau reste la clef, cela n’aura échappé à personne.

Image

Au-delà de la vision systémique permettant de considérer la gestion, voire le pilotage de facteurs clefs de performance, nous observons la redéfinition des paradigmes des processus industriels avec la décomposition, puis la recomposition technologique des fonctions des pièces, voire des produits fabriqués. L’hybridation des processus est devenue une réalité, mais elle a un coût tant technologique qu’industrielle. Et ceci pour des produits variés et personnalisés. Bien sûr, tout le monde se félicite de pouvoir disposer d’outils d’optimisation topologique, de pouvoir créer des géométries « improbables », mais encore faut-il que tout cela soit maîtrisable tout au long de la chaîne de valeur, de la manipulation des pièces à leur contrôle, et que la mise en œuvre des procédés complémentaires à la fabrication additive puisse être réalisée.

Toutes ces problématiques de recherche et de développement se transforment et certaines ont atteint une maturité suffisante pour intégrer le panel des moyens industriels de fabrication de produits durables. Quelles sont les évolutions à venir ? Des feuilles de route technologiques montrent les enjeux et les espérances des acteurs. Cela demandera beaucoup d’efforts, ainsi que de moyens humains, financiers et matériels. Mais aussi de la solidarité et des échanges, voire la mutualisation des connaissances entre les acteurs clefs qui seront comme toujours les locomotives du marché. Les autres pays avancent au même rythme que nous, voire plus rapidement. Des écarts se creusent avec des pays qui embauchent des experts du domaine qui sont venus se former en Europe. Ne baissons pas les bras et avançons pour développer l’innovation française et les compétences qui l’accompagneront.

Pour cela, venez partager votre expérience, vos points de vue, vos attentes lors des prochaines Assises Européennes de la Fabrication Additive ! Nous vous y attendons et espérons que cela vous permettra d’impulser un élan plus fort pour vos projets.

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive