News Mercredi 10 juillet 2019 - 12:20

La société Aurora Labs et Gränges AB signent un protocole d’accord sur la fabrication additive d’aluminium

Partagez cette news :

La_société_Aurora_Labs_Gränges_AB_signent_protocole_accord_fabrication_additive_aluminium

Un accord d’une durée de cinq ans

Le protocole d’accord de cinq ans, conclu entre Aurora Labs et Gränges, comprend plusieurs transactions à venir entre les deux sociétés : La pré-commande d'une imprimante Aurora RMP-1 par Gränges ainsi que la fourniture par la firme suédoise de sa poudre d'aluminium à Aurora. Les deux sociétés vont par ailleurs collaborer autour de projets de recherche et développement dans l'utilisation de l'aluminium en fabrication additive, mais également sur la mise en œuvre d'études de marché, avec pour objectif de mieux comprendre les opportunités amenées par l'aluminium dans l’impression 3D (notamment dans l'automobile, entre autres applications industrielles). « C’est une relation remarquable pour Aurora et nous sommes très heureux de nous associer à Gränges, une entreprise avant-gardiste et innovante dont les produits sont largement utilisés dans le secteur automobile », a déclaré David Budge, directeur général d’Aurora Labs.

L’imprimante métallique RMP-1 d’Aurora Labs

L’imprimante 3D métallique RMP-1 d’Aurora Labs, sur le point d’être commercialisée, est la première imprimante DMLM à utiliser la technologie d'impression simultanée multicouche (MCP) brevetée par Aurora Labs. 
En mai, Aurora a annoncé le lancement de la version bêta de cette imprimante, avec une surface d'impression de 450 mm sur 400 mm (offrant la possibilité de réaliser des pièces dix fois plus volumineuses que la précédente machine de test Alpha 2. Elle dispose également d'une capacité de traitement trois fois supérieure). La société prévoie enfin de réaliser des tests supplémentaires sur l’imprimante (étalonnage des machines, tests d’impression et production d’échantillons).

Image
aurora_labs_Gränges_collaboration_RMP-1_imprimante_3D

Newsletter

Ne manquez plus aucune info sur la fabrication additive